Archives de Catégorie: Lieux marquants

Sarkozy confirme un futur TGV entre Paris et Le Havre, via Rouen

Ce n’est pas le tracé de la carte publiée par L’Express car on repasse par Mantes…

Nicolas Sarkozy a confirmé jeudi la construction, à une date non précisée, d’une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Paris et le Havre, via Rouen. Créée dans le cadre du Grand Paris, cette nouvelle ligne ferroviaire mettrait la capitale à une heure et quart de l’embouchure de la Seine, contre deux heures actuellement. « Nous devons faire du Grand Paris cette métropole maritime qui va permettre de tisser un lien nouveau (…) entre une vieille capitale, Paris, dont je rappelle que le blason ne porte pas une nef par hasard, et ses deux ports traditionnels que sont Le Havre et Rouen », a dit Nicolas Sarkozy lors d’un discours à l’hôtel de ville du Havre. « Il convient d’imaginer à présent un transport rapide, un TGV, qui reliera Paris au Havre par Mantes et Rouen en une heure et quart, et qui profitera également aux deux régions Normandie », a-t-il ajouté. Nicolas Sarkozy n’a pas donné de date pour la fin de la construction de cette ligne et n’a pas précisé si elle passerait dans le centre-ville de Rouen ou contournerait l’agglomération par le nord. Le chef de l’Etat a précisé que ce projet serait ajouté au programme d’investissement ferroviaire du « Grenelle de l’environnement » lancé à l’automne 20

Lien : Sarkozy confirme un futur TGV entre Paris et Le Havre, via Rouen – Le Monde.fr


Publicités

Article de Paris Normandie : « TGV Normandie »

La nouvelle bataille du rail
POLEMIQUE: Où doit passer le futur TGV-Normandie ?

Lire l’article de Paris Normandie : Paris Normandie : Article : La nouvelle bataille du rail

Dans l’article, sont évoquées les hypothèses d’implantation de la potentielle future gare : plateau Nord de Rouen, Saint Sever et l’impact budgétaire de ces choix.


Publicité ce matin à la gare de Rouen


Pub à la gare de Rouen ce matin.
Originally uploaded by xmo.

Challenge la gare du Val de Reuil dorée d’ici un an

Au rythme de la SNCF, depuis la venue d’Anne-Marie Idrac, qui est tout sauf prophète, la gare du Val de Reuil va ressembler au Dôme des Invalides d’ici un an. Il faudra vite penser à une autre gare…
Lundi matin, train de 7h47, arrivée à Paris avec 20 minutes de retard. Pas d’explication, pas d’excuses.

Ah les effets d’annonce…

Seine matinale

Qu’elle est belle la Seine dans l’Eure, brumeuse, vaporeuse, se cachant, se dévoilant.

Les arbres la bordent, y plongent, la surplombent.

La brume matinale la recouvre, s’en évade, s’en échappe vers le ciel.

Des miettes de brume restent accrochés à la Seine, aux prairies, aux arbres.

Le train avance doucement, presque vide. Plaisir retrouvé des transports ferroviaires.

Le ciel bleu orangé borde doucement ce lent réveil.

La Seine est un miroir dont les bords disparaissent.

Reflet, pas reflet, pas de Narcisse, des arbres dédoublés, des univers mixés.

L’orange soleil matinal trace un trait, curseur de notre voyage.

25€ pour les frequence

Comme vous savez les abonnements forfait on le droit a une remise de 25€ (c’est de la rigolade!!) mais suite a une erreur de listing, une lettre a ete envoyé aux abonnés frequence aussi et a la sncf il ne faut pas ébruiter le sujet et que seule les personnes demandant la "ristournette" pourront en beneficier en presentant un abonnement frequence de novembre decembre ou janvier alors n’hesitez pas c’est toujours ca de pris……..

« petit personnel » SNCF

Bonjour a tous,

Etant exploité par la sncf mais en tant qu’"agent" je me suis "amusé" a lire quelques commentaires au hasard je pense que ce blog est tres criant de verite (malheureusement), effectivement le mot foutage ou synonyme revient souvent. Ayant un contact direct avec vous les usagers, nous sommes dans la meme galere mais malheureusement nos gros bonnets qui ne voyent que leurs profits personnels (carriere et salaire) se foutent de nous et ne connaissent rien au terrain ils sont bien planqués au chaud dans leur burlingue.

Les nombreux , le mot est faible, retard sont dû a vouloir rentabiliser un service public (ce qui est contradictoire) d’où le non remplacement du materiel veillissant (entre 50 et 60 ans pour les machines) ah oui elles vont etre remplacées normalement au mois de juin quand le TGV EST sera en service (avec combien de retard??) par des machines qui "n’auront que" trente ans et oui economie au lieu de faire valoir un service public.

Effectivement il y a d autres motif comme on entend souvent "il y a encore greve" mais les retards dû au greve sont minimes quoique l on en pense et elles sont en tres grande partie justifié et non payé.

Pour finir j’espere que vous ne faites pas un amalgame entre la SNCF et ces employés que vous cotoyez tous les jours et qui sont autant emmerdés que vous.

Les responsables sont les differents gouvernements avec leur politique de vouloir casser le service public mais il ny a pas qu a la SNCF.

Donc en esperant que ce blog (qui est une excellente initiative) va aider a faire bouger les choses je vous dis a bientot sur nos voies mais dans combien de tant…………..

Sport à Rouen : prenez le train ! (et le métro)

À Paris, les escalotors rue d’Amsterdam sont hors service depuis juillet. Très pratique pour les milliers de personnes qui sont passées par cette gare pendant l’été avec des valises ou des sacs.

À Rouen, si vous allez à la gare en métro en venant du Boulingrin, l’escalator est en panne, disons 2 fois par semaine sans trop exagérer. Comme la station est assez profondément enterrée, cela fait une bonne séance de step pour sortir du métro. Merci pour la gym do it yourself !

Technorati Tags: , , , , ,

Fantasmatiques vaches du rond point des vaches

J’ai aussi posté ce billet sur PDLD.

Dans la périphérie rouennaise, je crois que c’est Sotteville-lès-Rouen, se trouve un rond-point connu de tous les Rouennais (j’arrondis sans doute un peu) : le rond-point des vaches. Ces vaches sont posées sur ce rond-point depuis une dizaine d’années au moins.

Échangeant avec une amie qui avait pour projet de kidnapper une vache (enfin disons plutôt « cownapper ») pour ensuite faire du rodéo avec, j’ai réalisé que ce n’était pas la première fois que les vaches du rond-point se prêtaient à de tels détournements au cours d’échanges.

Plusieurs questions se posent, ces vaches sont-elles uniquement fantasmatiques pour les rouennais, les normands (je ne voudrais pas avoir d’ennui en disant haut-normands, même si je pense que les habitants de Cherbourg ne doivent pas souvent croiser ces placides bovidés) car elles évoquent un imaginaire collectif, culturel normand ?

Sont-elles l’écho d’oeuvres d’art que les rouennais, les normands ont l’occasion d’admirer ? Je pense notamment aux innombrables tableaux de vaches de Boudin de la mezzanine du musée Malraux du Havre.

Sont-elles une sorte de sas entre la normandie rurale (avec ses vraies vaches) et la normandie urbaine (dont l’entrée symbolique serait ces fausses vache) ? Elles jouent, à mon avis, pour les automobilistes en provenance de Paris notamment, le même rôle de marqueur « ça sent l’écurie », « on arrive » que la cathédrale dans le train en provenance de Paris, toute comparaison esthétique gardée.

Et vous, comment détourneriez-vous ces vaches de leur utilité première ?

Personnellement, je détournerai les codes de la vache normande traditionnelle, plutôt bien utilités actuellement semble-t-il, pour jouer sur les autres symboliques des vaches : veau d’or, vache sacrée (avec une auréole sur la tête ?), j’en « warholiserai » une (sans recourir aux graphistes de la mairie de Rouen, pauvre Corneille)…

Rouen, la cathédrale de Monet aux pixels

Spectacle-Monet-7

C’est du 4 juin au 17 septembre 2005. Je n’ai pas vu l’année dernière mais les échos sont très élogieux…

> À découvrir sur le site de l’Office de tourisme.

%d blogueurs aiment cette page :