Sarkozy confirme un futur TGV entre Paris et Le Havre, via Rouen

Ce n’est pas le tracé de la carte publiée par L’Express car on repasse par Mantes…

Nicolas Sarkozy a confirmé jeudi la construction, à une date non précisée, d’une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Paris et le Havre, via Rouen. Créée dans le cadre du Grand Paris, cette nouvelle ligne ferroviaire mettrait la capitale à une heure et quart de l’embouchure de la Seine, contre deux heures actuellement. « Nous devons faire du Grand Paris cette métropole maritime qui va permettre de tisser un lien nouveau (…) entre une vieille capitale, Paris, dont je rappelle que le blason ne porte pas une nef par hasard, et ses deux ports traditionnels que sont Le Havre et Rouen », a dit Nicolas Sarkozy lors d’un discours à l’hôtel de ville du Havre. « Il convient d’imaginer à présent un transport rapide, un TGV, qui reliera Paris au Havre par Mantes et Rouen en une heure et quart, et qui profitera également aux deux régions Normandie », a-t-il ajouté. Nicolas Sarkozy n’a pas donné de date pour la fin de la construction de cette ligne et n’a pas précisé si elle passerait dans le centre-ville de Rouen ou contournerait l’agglomération par le nord. Le chef de l’Etat a précisé que ce projet serait ajouté au programme d’investissement ferroviaire du « Grenelle de l’environnement » lancé à l’automne 20

Lien : Sarkozy confirme un futur TGV entre Paris et Le Havre, via Rouen – Le Monde.fr


Publicités

32 réflexions sur “Sarkozy confirme un futur TGV entre Paris et Le Havre, via Rouen

  1. ALEX dit :

    MERCI POUR EVREUX AU PASSAGE ET BERNAY ,ROUEN A 50 MINS DE PARIS,C EST PAS TERRIBLE.UNE LOCOMOTIVE A VAPEUR FAISAIT LE TRAJET EN 55 MINUTES.MESSAGE A ALAIN LE VERN ENCORE ROUEN ET TOUJOURS,EVREUX C EST AUSSI EN HAUTE NORMANDIE.DE MANTES UNE BRANCHE POUR ROUEN LE HAVRE ET UNE AUTRE BRANCHE POUR EVREUX,BERNAY,LISIEUX,CAEN,CHERBOURG.LAURENT BEAUVAIS N A PAS OUBLIE LISIEUX.

  2. sebulus dit :

    Alex, on a dit un TGV, pas un TER !
    S’il doit passer par Mantes, c’est donc qu’il emprunterait le faisceau actuel… donc exit BoisGuillaume ?

  3. Stephane dit :

    ‘Alex, on a dit un TGV, pas un TER !’
    un TGV peut etre un ter, puisque seule complte la ligne que dessert le train. C’est comme cela qu’un controleur m’a justifie le fait d’appeler les affreux trains jaunes ‘corails intercites’.
    donc si ces trains sont des corails intercites, je ne pense pas qu’appeler un tgv ter soit un probleme hein.

  4. stephadc dit :

    Pour le moment , ce n’est que des paroles de politiques , il faut voir lorsqu’ils auront fait les études sur le projet et ses possibilité de réalisation!
    Ce qui est sûr , c’est que cela ne pourrat être rentable de construire une ligne TGV!
    Il faut construire d’autres infrastuctures , mais pas forcément une LGV!
    L’urgence est le tronçon entre Paris et Mantes!

  5. Alex dit :

    Non pas un tgv qui stop partout,mais Paris Evreux en 35 minutes par example plus d autres villes
    Biensure des tgv Paris Caen en 1h direct ou
    Paris Bernay Lisieux Cherbourg,
    Paris Evreux(32-35min)Caen(1h00-1h15)Cherbourg(1h30).On peut mixer,j ai prit l ice(tgv allemand)il fait beaucoup d arrets en Allemagne et roule de 160km/h a 320km/h.
    Pour sebulus et stephane si votre tgv direct Paris Rouen fait le trajet en 50 minutes pour moi c est de la merde.Pourquoi ne pas mettre la voie en V200 cela sera pareille.Il y a des annees ils avaient prevu une ligne tgv Paris Rouen Le Havre et Paris Evreux Caen Cherbourg.J ai pas dit un tgv qui s arret partout,un tgv pour les Normands.Sur la ligne Paris Rouen il n y a meme pas de segements a V200.En intercites c est la ligne Paris Evreux Caen Cherbourg la plus rentable.

  6. nicolas de Vernon dit :

    Des TGV TER ça existe dans le Nord Pas de Calais mais c’est plus cher qu’un corail!
    Je suis d’accord avec Stephadc, parlons d’abord de faire sauter le problème entre Poissy et Mantes. Tant qu’on n’arrive pas à sortir de l’IDF par une voie dédiée grande ligne ça ne sert à rien de parler de TGV. Si c’est pour se trainer derrière un train de banlieue…
    Donc une ligne nouvelle (mais pas TGV, une ligne classique: faut pas rêver on ne fera pas du 300km/h en IDF) entre Paris et Mantes et ensuite on peut se poser la question: comment accélérer les liaisons Mantes->Normandie.
    Accélérer la voie entre Mantes et Rouen a déjà été étudiée et rejetée car trop de tunnels et de courbes. Donc une nouvelle voie pour desservir Evreux et Rouen: à voir.
    Par contre, ça sert à rien de parler d’Evreux en 35mn! Faut être réaliste.

  7. Stephane dit :

    Le probleme le plus important et certainement le plus dur a resoudre est celui de la liaison Mantes , gare St Lazare. A et revoir la gestion deplorable en gare Saint Lazare, due aux syndicats pronant l’emmerdement maximum systematique des passagers pour revendiquer.

  8. rené belinh dit :

    Je rejoints stephane. Aucune machine, quelque soit l’investissement, ou sa vitesse ne donnera un service publique par elle même, si les hommes qui les animent n’ont pas la culture du service.
    L’investissement n’est qu’un cache misère humain. On paiera encore plus cher, plus d’aides de l’état cachés par des montage juridique. Mais les trains ne seront pas à l’heure, trop bondés, vendalisés et sabotés.
    Pour moi, c’est moins un gain de vitesse mais une stabilité, une régularité qui permet de s’organiser personnellement sur un rythme de voyage stable.

  9. sebulus dit :

    > Alex, je suis d’accord avec toi, une LGV qui irait jusqu’à Caen voir Cherbourg serait à mon sens la moins dispendieuse ! Faire une LGV de 200 Km uniquement pour desservir LeHavre, où le potentiel commercial n’est même pas au RDV… ce sera la LGV la + chere et la moins rentable de tous les temps !
    ça sent plutôt l’appel du pied de Rufenacht, un baron de la droite, à Sarko !

  10. Collectif Bienvenue en Normandie dit :

    Quelques nouvelles de CAEN importantes pour les usagers de ROUEN.
    Comme d’habitude, les Hauts normands ne sont pas au courant des initiatives prises en Basse Normandie et réciproquement!
    Le 15 juillet dernier, la veille de la venue de Nicolas SARKOZY au Havre, les grands élus de Basse Normandie se sont réunis à Caen à l’abbaye aux Dames (Laurent Beauvais président du CR; Philippe Duron député maire de Caen; les représentants des trois conseils généraux les maires de Cherbourg, Saint Lô; Alençon; Argentan et Flers) et le soir de la même journée les élus du conseil municipal de Caen prenaient la même décision:
    SI TGV IL Y A, IL DOIT ETRE NORMAND!
    Il faut une desserte globale des trois grandes agglos normandes, dans le cadre d’un même projet et bénéficiant des financements nécessaires: un TGV « municipal » direct vers Le Havre faisant, de fait, un aménagement « UMP » du territoire (Caen et Rouen agglos de gauche donc exclues) ignorant la Normandie (la géographie « bling bling » du trop fameux rapport Grumbach qui ne connait que le corridor du val de Seine) serait UNE ERREUR STRATEGIQUE, du « mauvais aménagement du territoire » pour reprendre l’expression du géographe Armand FREMONT.
    Et qui plus est, cette option « Nord » massacrant le parc naturel du Vexin au sortir d’une nouvelle et très coûteuse LGV dans l’ouest parisien au départ de la Défense, ne serait PAS RENTABLE car ignorant la desserte des centres villes rouennais et caennais, ce projet ignorerait TOUT BETEMENT les 1,5 millions d’habitants qui résident à Caen, Rouen et Le Havre ou entre ces trois grandes agglomérations!
    QUE FAIRE?
    La proposition exposée le 15 juillet dernier à Caen par tous les élus de Basse Normandie (gauche et droite ensemble) emmenés par Laurent Beauvais est la suivante:
    FUSIONNER LES DEUX PROJETS FERROVIAIRES qui concernent la Normandie
    C’est à dire AMELIORER LE PLAN DE MODERNISATION du réseau actuel au départ de la gare Saint Lazare (mise aux normes LGV avec « shunts » à 250km/h) vers Rouen et vers Caen (avec la nouvelle LGV Mantes-Achères- Orgeval-St Lazare ou La Défense) EN REPRENANT LE PROJET d’une LGV nouvelle vers LE HAVRE dans le Pays de Caux moyennant un TUNNEL sous la Seine en aval de Rouen…
    Cette proposition est la PLUS REALISTE au niveau technique (elle a déjà le soutien des ingénieurs de la SNCF, de RFF et de la CGT rail) au niveau financier (le plan de modernisation est déjà acté et financé à hauteur de 4,5 milliards d’euros pour des travaux qui pourraient commencer dès 2013) mais aussi et surtout au niveau… POLITIQUE!
    En effet, l’habileté de la proposition des élus bas normands emmené par le socialiste Laurent Beauvais c’est de s’appuyer sur un projet défendu et soutenu par Dominique Bussereau, secrétaire d’état aux transports pour aller négocier avec Christian Blanc le secrétaire d’état au Grand Paris. Les Bas Normands sont peut-être même en passe de permettre à … Laurent Fabius et les Rouennais d’obtenir et de confirmer le projet d’une gare rive gauche à Saint-Sever!
    Ce projet global et cohérent permettrait de mettre Rouen à 45 minutes de St Lazare, Caen, Le Havre et Deauville à 1H00, Saint Lô à 1H45 et Cherbourg à 2H00 et cela dès 2020
    La difficulté c’est qu’il faut creuser un tunnel sous la Seine et surtout que les Havrais se réconcilient avec les Rouennais! Là encore les Bas normands peuvent faire oeuvre utile en expliquant à Rufenacht que Le Havre n’a pas intérêt à s’enfermer dans une relation exclusive avec Paris: Paris sur mer ou avant-port européen? Le Havre doit aussi choisir et éviter d’être à nouveau ce « Bouville » qui donnait la nausée au jeune Sartre!
    La priorité c’est bien ce projet global, cohérent et déjà en partie étudié et financé (les études techniques ont débuté en 2004 pour la gare de Rouen rive gauche; elles ont débutées en 2006 pour le tunnel sous la Seine et elles se poursuivent actuellement pour la future LGV dans le Mantois) Grumbach nous vend du vent pour après: à savoir un TGV anglo-normand CAEN-LONDRES via ROUEN mais pas avant… 2030!
    Restons sérieux! et agissons vite car toutes les régions françaises veulent des TGV dans le cadre du Grenelle de l’environnement! Mais qu’il est difficile de prendre une décision stratégique en Normandie quand on est cassé en deux régions ou quand les villes se regardent en chiens de faïence!
    La stratégie bas normande est donc courageuse et elle va porter ses fruits j’en suis sûr: Sarkozy a déjà annoncé jeudi dernier au Havre que le futur TGV ne devait pas ignorer Rouen, les « deux Normandie » et passerait dans le Mantois…
    Concernant Evreux: il est prévu une modernisation de la voie entre Mantes et Evreux et la remise en service de la ligne Rouen-Louviers-Evreux lorsque le débat public sera tranché… Là encore que de temps précieux perdu à convaincre ou à vaincre les cons…

  11. rené belinh dit :

    Ce projet est incomplet.
    Il prévoit des dépenses des deniers publics, l’aspect financier. une des activités principales des politiques et des fonctionnaires.
    Il prévoit l’aspect technique: les ingénieurs aiment bien faire des machines qui vont vite.
    Ces deux aspects devraient être étudier plus sérieusement pour bien voir si ils sont optimum dans les choix.
    Mais il manque un aspect essentiel dans la présentation ci-dessus: les resources humaines. Un projet sans stratégie au niveau des ressources humaines n’est pas optimiser et manque de volonté de satisfaction des clients.
    Almors, ce projet c’est juste pour que les politiciens et les ingénieurs fassent joujou? Ou c’est un projet service public?

  12. rené belinh dit :

    Oui, parce que si on fait un projet dans lequel la gestion des ressources humaines est confiée à la cgt, ce n’est pas la peine de dépenser notre argent pour cela. La cgt est totalement incapable de gestion de ressources humaines dans un objectif service public. Ne pas oublier que la cgt est un aimant à frustrés. Et ne pas oublier
    que si la cgt est privilégiée cela entrainera en reaction l’activisme de nuisances des autres syndicats.
    Alors quand je vois que dans un projet la mise en avant de consensus et petits arr
    angements entre politiques et la mise en avant de l’accord de la cgt; alors je me dis la magouille est la methode et devient un objectif en soi. La finalité de service public est oublié et n’est que formule creuse et démagogique pour gogos.

  13. stephadc dit :

    Des études ont déjà été faite pour une « LGV » entre St Lazare et Mantes!
    Cela fait plus de 10 ans que j’en enttend parler , mais rien avance vraiment sans volonté politique !
    Le choix des tracés s’avère particulièrement dificiles dans les zones fortements urbanisées , ainsi que faire au départ de St Lazare?
    Il y a aussi d’autres problèmatiques importantes sur l’ensemble du réseau de St Lazare à toutes les Normandies ; la longueur des rames TGV (et donc leurs capacités!)!Actuellement , seuls des TGV simples peuvent être acceptés dans les différentes gares notament à St Lazare même !
    Il y a aussi la nécessité d’étudier l’interconnexion au réseau TGV existant , sans celà , le TGV n’a aucune raison d’être sur la Normandie!
    @rené belinh : les syndicats ne sont nullement là pour gérer le réseau ou l’étude du projet mais souhaitent voir se moderniser et s’étofer le réseau !
    Il est aussi à noter que le TGV n’est pas un service public , c’est de l’aménagement du territoire !Envisager l’exploitation de ces lignes ne pourra se faire que lorsque le projet en sera à sa réalisation et personne ne peut dire qui ou sous quelle forme exploitera ces nouvelles lignes!

  14. rené belin dit :

    « Personne ne peut dire qui ou sous quelle forme exploitera ces nouvelles lignes »!!!!!!
    Génial. Toute la connerie des personnels de la sncf est dans cette phrase. C’est de la pure culture sncf.
    On veut des fortunes pour des pont, des igne, des tgv et encore plus de personnel gaté… mais personne ne peut savoir qui et sous quelles formes cela sera exploté.
    Un autre exemple:
    Alors monsieur le chef de projet vous voulez lancer une production de 500 OOO nouvelles chaussures NIKE. Vous pouvez m’en dire un peu plus sur les clients?
    Réponse du chef de projet: « personne ne peut dire qui et sous quelle formes seront exploitée ces nouvelles chaussures ».
    Réponse du patron: comment as-tu pu monter jusqu’à ce poste. T’es viré connard. Et je vais viré aussi ceux qui t’ont donné ces responsabilités
    Autre exemple:
    Peugeot. je vous demande d’investir dans une nouvelle chaine de production pour la nouvele peugeot. mais « personne ne peut dire qui et sous quelle forme sera achetée et utilisée cette nouvelle voiture »
    Dans ces entreprises, avant de créer un produit on commence par bien étudier l’usage et les besoins des clients.
    Il y quelques générations déjà que l’on construisait un produit sans vraiment savoir les besoins des clients.
    Autrement n’importe quel beauf, ou n’importe quelle réunion de beaufs peut arriver à la conclusion que l’on peut dépenser plus d’argent. Surtout quand on a pas d’argent ou que c’est l’argent des autres.
    Oui l’cgt veut bien dépenser plus et recruter plus. C’est même sa psychorigidité.
    >Le probléme n’est pas la quantité mais la qualité. Mais cela les beaufs ne peuvent pas comprendre.

  15. stephadc dit :

    Il n’y a a aucune connerie dans la phrase que tu cites car , ce ne sont que des projets dont les études n’ont même pas été encore réalisées!
    De plus l’ouverture à la conccurence se fait en décembre 2009 et bientot d’autres opérateurs ferroviaires pourront se voir affecter l’exploitation de lignes , y compris les futures lignes !
    La réalisation des projets n’est pas attendue avant 10 ou 15 ans minimum , donc personne ne peut dire qui et comment aura la charge de l’exploitation de la ligne!
    Tu n’y connais rien mais surtout tu viens systématiquement pourrir les débats avec ton anti-syndicalisme primaire !

  16. rené belin dit :

    Et tu t’enfonces!! Mais! c’est au moment du projet qu’il faut analyser les besoins des clients. On ne fait pas une analyses des besoins aprés avoir fait le projet. Chez les gens bien je veux dire. A la sncf, si. Il y a 60 ans c’était une habitude dans beaucoup d’entreprises qui elles ont changé depuis.
    A la sncf on décide une ligne tgv parceque c’est valorisant. Puis aprés on découvre qu’il faut faire des arrêts toutes les trois minutes. Et tout par en bordel.
    je fais de l’antisyndicalisme primaire, parce que les syndicalistes sont primaires. Parceque un terrorisme intellectuel nous interdit de pointer du doigt la responsabilté réelle du syndicalisme primaire dans nos nuisances.
    Quand a ta formule « antisyndicalisme primaire » elle est preuve de ton foramatage. Et dans la ligne directe de l’expression: »l’anticommunisme primaire « . Il te faudra autre chose pour me faire taire. Le terrorisme intellectuel pour interdire la contradiction aux syndicalisme sectaire, je connais.

  17. stephadc dit :

    Je n’ai pas la prétention de te faire taire !
    Ce n’est pas la SNCF qui décide des infrastructures nouvelles , mais les politiques!
    Après , les études sont menées par l’Etat , au travers de RFF qui en a la compétence .
    Pour ce qui est du projet qui nous concerne , c’est pour le moment du pur politique et surtout de la communication !
    Quant aux responsabilités des syndicats , je doute qu’ils soient responsables des sous-investissement ferroviares de ces 30 dernières années et de la saturation du réseau actuelle.

  18. rené belin dit :

    D’accord avec toi, c’est de la politique et de la communication.
    Mais les supports et les projets qui servent de pretexte à la démagogie politique sont bien faits par quelqu’un. Et ces projets ne prennent pas en compte les besoins essentiels des clients. Et quand ces projets avancent, ils sont déjà dans les circuits administratifs sans prise en compte des clients. Et il est trop tard pour les remettre en cause pour un meilleur service.
    Exemple: ce n’est pas la sncf qui décide des infrastructures mais elle peut ou devrait être plus « en prise » avec le cahier des charges. Expliquer à ceux des infrastrustures que les feuilles tombent en automne et que la normandie est humide et que pour limiter les retards et optimiser la rentabilité et l’efficacité des machines nettoyeuses de feuilles il faut de voie de dégagement et de parking. Cela devrait être fait. Mais à mon avis cela ne se fait pas car c’est la responsabilité de personne. Ils sont irresponsables.
    Il y a des voies tr vitesse et des voies dont c’est surtout la régularité qui devrait primer. Qui est responsable de déterminer celle différence d’attente du client, à ton avis?
    Les syndicats sont responsables, car ils sont responsables d’un suréffectif et d’une mauvaise gestion du personnel. Trés couteux qui bouffe tous les investissements.

  19. stephadc dit :

    Justement , il n’y a pas de sureffectif et aucun syndicaliste n’a le poste de DRH !
    Les LGV possèdent des voies de garages ainsi que de petits faiseaux pour servir de bases travaux.Les emprises des LGV sont larges , dégagées et cloturées , ce qui permet de limiter l’impact d’élements extérieurs , y compris des feuilles mortes!(d’ailleurs les TGV n’y sont pas très sensibles pour l’accélération mais plus pour le freinage !)
    Les besoins des clients et les besoins économiques seront pris en comptes pour la création du projet et du tracé , mais pour le moment , il n’y a que les politiques qui ont parlé , sans se préoccuper du reste!
    Si LGV il y a un jour , elle n’aura d’intérêts que de desservir les grandes agglomérations et assurer le raccordement au reste des LGV!
    Faire une LGV au délà de Bernay n’aura que très peu d’impact sur le temps de parcours car il y a déjà des zones où nous pouvons rouler à 200 Km/h alors que qu’une LGV jusqu’au Havre desservant aussi Rouen permettrai des gains de temps considérables!
    J’ai bien peur que l’amélioration du tronçon Mantes -Bernay envisagée ne condamne cette LGV jusque Bernay !

  20. rené belin dit :

    Qui affirme qu’il n’y a pas de sureffectif à la sncf?
    La cgt a-t-elle le besoin d’avoir le poste de drh pour creér de telles rigidités dans la gestion humaine qu’elle devient surcouteuses, et gaspilleuse de budget?
    Est-ce que les voies qui ne sont pas LGV , ont assez de faiseaux et de voies de garage pour permettre une meilleure souplesse d’usage?
    Est-ce que la cgt permet une souplesse de gestion du personnel qui faciliterait les travaux occasionnels comme la tombée des feuilles?

  21. rené belin dit :

    Tu écris que les tgv sont sensibles aux feuilles mortes. Au freinage. Donc il y a probléme pour le client.
    Est-ce qu’il y a une solution mise en place dans les prochains projets. Assez de voies de grarage pour optimiser la gestion des machines nettoyeuses? Et mise en place dans la gestion du personnel de « contrat souple » pour conducteurs occasionnels?

  22. Alex dit :

    Salut,pourquoi pas comme ca,
    en decembre 2009 ouverture de la ligne modernisee Moscou Saint Petersbourg a V250 ou en Pologne modernisation de la CMK Warszawa-Krakow et Katowice a V250.Si l argent manque en Normandie ils peuvent moderniser la voie a V250.
    Aussi le thalys le 14 decembre 2009 ouverture de la lgv4 Anvers Amsterdam.Paris sera alors a 3h12 d Amsterdam et ouverture de lgv3 Liege frontiere Allemande Paris Cologne en 3h14.Donc sur la lgv Paris Amsterdam le thalys fait Paris,Bruxelles,Anvers,Rotterdam,Shipol,Amsterdam on peut voir que apres Bruxelles le thalys devient un tgv ter en s arretant tous les 50 kilometres(meme mois.)
    Un peu moins pour Paris Cologne,
    Paris,Bruxelles,liege,Aix La Chapelle,Cologne.
    Pourquoi pas Paris,Evreux,Lisieux,Caen,Cherbourg et Paris,Rouen,LeHavre avec une branche a Mantes vers Evreux et une vers Rouen.

  23. stephadc dit :

    Moderniser les lignes actuelles ne permettrons jamais de passer à V du fait de la topographie du terrain (viaducs , tunnels , courbes et colines).
    Pour la branche Mantes -Le Havre , il faut une ligne totalement nouvelle pour que cela puisse être pérenne!
    Pour Mantes – Caen , il faut refaire un traé entre Mantes et Bernay et entre Liseux et la sortie du tunnel de Lecaude !
    Il existe déjà 3 zones parcourables à 200 , mais pas à plus!
    Deplus , pour passer de 200 à 250 voire au delà , il y a nécessité d’installer une signalisation en cabine en plus !
    Mais , ce s problèmes me paraissent pas prioritaires!
    L’énorme problème de cette future liaison reste la section Paris-La Défense – Mantes !
    Doit elle vraiment avoir pour origine St Lazare avec liaison au reste du réseau TGV par Eole , sachant que ce tunnel n’aura pas la capacité à assuré de grosse fréquences , ou alors créer une interconnexion à partir de la Défense vers Massy?
    Les choix , tant économiques que techniques s’avèrent particulièrement complexes!

  24. rené belin dit :

    Dans un même texte tu dis une chose et son contraire.
    C’est quoi ce tunnel qui ne peut pas assurer les grosses fréquences? Alors que c’est dont on a besoin?
    Quand je vais à Cherbourg, c’est une histoire de vacances. La vitersse? pourquoi pas, mais c’est pas le plus imporant de gagner 30 minutes pour monter dans un bateau à voile qui fait du 4 noeuds à l’heure. Mais ces 30 minutes de gagnées alors que je n’en ai pas vraiment besoin, me coutent drôlement cher. ( Je parle en client qui voudrait qu’on l’écoute). Par contre dans mais voyages IDF, ce qui est essentiel c’est d’arriver A L’HEURE pour ma vie familliale et professionnelle.
    La sncf a tout à l’envers: elle me fait arriver vite, a l’heur et cher quand j’ai le temps et pas assez d’argent (les voyages vacances c’est moi qui paie).
    En idf c’est surtout l’organisation et la fiabilité pour une vie familliale et professionnelle qui m’intéresse. Et la on me dit que c’est pas possible.
    Les cons ont des besoins phalliques. Il y a beaucoup de cons à la sncf qui ont besoin de tgv.

  25. stephadc dit :

    Ce tunnel est déjà créé , puisqu’il s’agit du tunnel d’Eole , qui ne comprend que 2 voies et ou la vitesse est limitée à 60 Km/h !
    Pour les cons , c’est plus les utilisateurs de TGV qui en ont besoins que des cheminots!
    Les voyageurs qui souhaitent un TGV pour leur région vont apprécier ta remarque insultante!

  26. rené belin dit :

    Il a été mis en service il a combien d’années ce tunnel Eole qui ne peux pas assurer de grosses fréquences?
    les clients sont certainement plus raisonnables quand on leur explique le probléme des choix que ces cons qui ont besoin du joujou tgv pour exister dans leur petite vie.

  27. Collectif Bienvenue en Normandie dit :

    Pour que ce projet de LGV quel qu’il soit ait la moindre chance d’être réalisé il faut qu’il soit RENTABLE!
    Et pour qu’il soit RENTABLE il faut envisager TOUTE LA NORMANDIE!
    Il faut un VRAI TGV NORMAND!

  28. stephadc dit :

    Mais il faudra qu’il soit relié au reste du réseau TGV !
    L’idéal serait un tronc commun jusque Mantes puis une branche desservant Rouen et Le Havre , l’autre en direction de Bernay et Caen , au delà , le TGV n’aura aucun intérêt !

  29. nicolas de vernon dit :

    je verrai plus une voie nouvelle pas uniquement TGV entre Paris (La défense?) et Mantes puis une voie TGV au delà vers Caen et Rouen.
    Une voie limitée aux TGV depuis Paris jusqu’à Mantes ne permettrait pas de désengorger suffisamment la ligne classique et ce serait cher pour quelques TGV.
    De toute façon, une voie v200 en région parisienne suffirait, non?
    Retrouvons une régularité normale, des temps de trajets normaux à un prix classique. Je ne pense pas que les pendulaires souhaitent payer le double pour gagner 10mn. Surtout si un corail peut faire aussi bien…
    Par contre il faudrait aussi un bareau en IDF pour relier les TGV normands + La Défense vers les autres lignes TGV.

  30. stephadc dit :

    LE prblème sera de savoir où sera relier la LGV , soit par le tunnel d’Eole , auquel cas RER et TGV vont se contoyer jusqu’à La Défense , ou une interconnexion vers Massy!
    De toutes façons , il faudra un tunnel à 4 voies entre St Lazare et la Défense , pour ensuite déboucher sur une LGV entre La défense et Mantes(et au delà)
    Rouler à 200 entre St Lazare et La Défense ne sera pas utile car il n’y a pas la distance nécessaire , 100 ou 120 suffirons largement !
    Il y a beaucoup de possibilités à étudier encore pour faire un projet judicieux , mais j’ai peur que le choix se fasse sur critère purement économique!

  31. rené belin dit :

    Les critères économiques, cela peut être trés bien. Quand cela signifie rentabilité liés à a la satisfaction des clients.
    mais quand il s’agit de:
    copinage et petites magouilles politiciennes.
    politique de prestige personnelle pour égo en manque d’existense
    petit exercice d’épanouissement personnel pour financiers et ingénieurs qui ont besoin de se la jouer
    C’est pathétique.

  32. elie dit :

    merci monsieur le vern ,
    encore et toujours privilégie rouen à EVREUX .c’est toujours la meme chose dans cette region qui ne compte que deux departements ! et pour qui l’eure et evreux est et sera toujours le parent pauvre aux yeux de nos politiques !
    le vern , evreux est en normandie , alors essayer , meme si c’est dur pour vous ! de developper aussi la region d’evreux !!
    vive la normandie reunifiée!!et out de ces politicards inutiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :