Site Internet du collectif

Voici le lien du site internet du collectif est créé : il porte comme nom : La vie du rail en Haute Normandie.

Vous y trouverez notamment une enquête réalisée à bord des trains et un compte-rendu de la réunion au Conseil régional de lundi dernier.

Publicités
Tagué , , , ,

16 réflexions sur “Site Internet du collectif

  1. Collectif Bienvenue en Normandie dit :

    LA SNCF MEPRISE LA NORMANDIE ET LES CITOYENS USAGERS DE NORMANDIE:
    NE SOYONS NI PLOUCS NI COCUS NI BORGNES ET DIVISES CONTRE NOUS MEMES!!!
    SIGNEZ MASSIVEMENT ICI LA PETITION VENUE DE « BASSE » NORMANDIE « POUR UNE NORMANDIE A GRANDE VITESSE »
    (Comme d’habitude, les élus « BAS » normands ignorent les élus « HAUT » normands et ça fait rigoler PEPY et compagnie…)
    LE LIEN SOLIDAIRE entre USAGERS NORMANDS EST ICI:
    http://www.normandie.grandevitesse.org/index.php?petition=2
    MERCI DE SIGNER MASSIVEMENT, amis de Rouen, Elbeuf, Val de Reuil, Le Havre…
    Philippe CLERIS, Caen

  2. Emmanuelle dit :

    Comme la Normandie va jusqu’à Vernon, je signe !

  3. Chrisvernon dit :

    Je signe aussi et j’adhère à ce large mouvement collectif qui, lui, n’exclut personne.
    http://www.normandie.grandevitesse.org/index.php?petition=2
    Merci

  4. Manu dit :

    çà m’étonne pas de ceux de vernon quand il s’agit de manifester ils sont tous là ! vivement quon sache que nos trains naient pas d’arret a vernon ! on sera sauvé au moins jusqu’en décembre 2010 !
    vive rouen !

  5. Seb Rouen dit :

    yes Manu j’approuve je vais envoyer ma cotisation pour soutenir le collectif dans leur démarche de défendre les acquis des rouennais

  6. Mathieu dit :

    De même que Manu et Seb, je suis totalement contre un arrêt supplémentaire le matin ou le soir en gare de Vernon. Les temps de trajet ont déjà été rallongés, pas question de devoir supporter – au mieux – 6 minutes supplémentaires. D’ailleurs je ne suis même pas sûr que nos trains puissent recevoir plus de voyageurs.
    Pour moi Vernon, c’est non !
    Tout le monde doit faire des compromis, aux vernonnais d’en accepter aussi. Plutôt que de pleurnicher pour avoir trois trains en plus, ils feraient mieux de militer pour accélérer les travaux d’infrastructures. Une fois ces travaux réalisés, là il y aura plus de possibilités…

  7. nicolas de vernon dit :

    Sachez Mathieu qu’à Vernon nous sommes aussi très actifs sur le sujet des investissements, mais ça, les mauvaises langues ne le mettent pas en avant… et de toute façon ça prendra du temps.
    De plus, nous ne demandons pas seulement un partage équitable des trains mais avons, comme d’autres partenaires, une vision sur le court, moyen et long terme.
    C’est en discussion avec la SNCF, le département, la région, et d’autres associations d’usagers.
    Contrairement à ce qu’on nous fait dire, nous ne sommes pas égoïstes et agissons pour une Normandie plus forte et avec des infrastructures ferroviaires dignes.
    Plutôt que de faire des commentaires stériles, il serait plus utile de s’unir.
    On peut toujours y croire, même un 1er avril…

  8. vali dit :

    VTV est pour un partage équitable des trains? est-il aussi pour un partage équitable du prix de l’abonnement ? je considère, bien que n’habitant par Rouen mais VDR, qu’il est tout à fait normal que les usagers de ROuen gardent leurs trains directs, vu le prix qu’ils payent !! il est quand même plus normal que la plus grande ville de Haute Normandie ait plus de train que Vernon non ?? D’autre part, vous ne vous considérez pas comme égoïstes, mais vous vous battez plus pour des villes d’IDF que les villes comme VDR ou même aubevoye qui elle, s’est vue désavantagée au niveau arrêt par rapport à Rosny et Bonnières !!! sympa la solidarité des normands chez VTV !! Votre union est plutôt à sens unique !!

  9. Emmanuelle dit :

    Arrêtez cette polémique à 2 balles !!! VTV ne se bat pas pour IDF, elle a établie des relations avec les associations concernées, dont celle de Mantes Rosny Bonnière qui historiquement est la plus ancienne sur la ligne. Et quoi que vous en pensiez, Rouen-Paris ça concerne aussi l’IDF !
    A quand des associations dans les autres gares normandes ? C’est bien là qu’est la question ! Vous critiquez des gens qui essayent de se bouger, en y consacrant de très nombreuses heures sur leur temps personnel, mais vous, vous faites quoi cher(e ?) Vali, à part critiquer ? Jalouser manifestement.
    Quand à votre commentaire sur le prix, rappelez-moi quelle est la différence de distance parcourue entre un Paris-Rouen et un Paris-Vernon : ça vous expliquera la différence de tarif, sans jugement de valeur sur les choix des uns et des autres sur leur lieu de résidence.
    C’est ridicule de chercher à opposer les normands sur de tels critères, sans fondement.
    Encore une fois, c’est la SNCF qui se frotte les mains de telles dissensions, nous voyageurs, nous n’avons rien à y gagner !
    Ceci-dit, vous vous intéressez au problème donc passez du côté des actifs et nous seront tous gagnants, en partageant nos idées, nos actions et nos énergies !

  10. Collectif Bienvenue en Normandie dit :

    PLAN d’ACTION POUR UNE VRAIE BATAILLE NORMANDE DU RAIL!
    Le car pour Caen? Quelle heure?
    La blague pas drôle de feu Raymond DEVOS était prémonitoire… et Dominique BUSSEREAU secrétaire d’état aux transports doit venir ce jour à Caen… en train: à quelle heure?
    3 heures de train pour faire Paris/Cherbourg soit autant que Paris/Marseille!
    Un train fantôme entre Lisieux et Deauville circulant en milieu d’après midi qui permet à la SNCF de se dédouaner à peu de frais de ses obligations de cadencement!
    Les bétaillères à deux étages toujours en retard pour les banlieusards de la banlieue des usagers normands du Paris/ Le Havre…
    Les rats de la gare la plus déglinguée de Paris qui se gaussent quand on leur parle de la future gare des Normands…
    Un Paris/Granville trop matinal pour réveiller un chauffeur de train de la SNCF!
    Des Caen/Rennes qui se trainent aux seuls frais de la demi-région bas-normande…
    Et 85% des conteneurs débarqués au Havre qui se trainent sur les routes normandes…
    Un préfet de demi-région qui assure qu’il n’y aura jamais de TGV en Normandie et que le « bouchon » de Mantes la Jolie ne sautera pas avant 2030!!
    Des élus normands qui se mobilisent (presque tous… dommage vraiment très dommage de faire de la politique politicienne sur le dos des usagers de la SNCF!!) dans une demi-bataille du rail: un député-maire qui fait ce qu’il peut en faisant voter un amendement pour que la Normandie (la seule basse Normandie dans les faits) ne soit pas « oubliée » dans le Grenelle des transports en commun suite au Grenelle de l’Environnement…
    Une demi-région normande qui fait pression sur la SNCF pour obtenir le service minimum d’un service public d’abord au service de lui-même…un an après qu’une autre demi-région normande ait fait la même chose pour obtenir la même chose: un service minimum pour un service public d’abord au service de lui-même…
    Il y a une pétition pour une  » Normandie à grande vitesse » mais cette pétition absolument indispensable prend néanmoins le risque de manquer son véritable objectif car elle n’est que bas-normande (donc demi-normande):
    Dominique Bussereau a été présent ce 6 avril à Caen avec les élus pour parler d’un plan rail pour la « Normandie » mais cela ne risque que de ne concerner que la seule basse Normandie:
    Pourtant nul ne devrait ignorer que le bouchon de Mantes, qui est si joli à 30km/heure aux heures de pointe, ou que les 500 000 voyageurs de la banlieue ouest de Paris qui encombrent la gare Saint-Lazare…
    ça CONCERNE TOUTE LA NORMANDIE ET TOUS LES USAGERS NORMANDS DE HAUTE COMME DE BASSE NORMANDIE
    On prend le risque de résoudre à moitié les problèmes en gérant les soucis de la seule NORMANDIE « Basse » TOUT EN CROYANT RESOUDRE LES PROBLEMES FERROVIAIRES DE LA BASSE NORMANDIE, et cela TOUT EN PARLANT DE « NORMANDIE » devant les médias:
    action et communication divergent sans même que les décideurs politiques ne s’en rendent compte! Ou alors, ils jouent aux autruches en refusant le courage, le petit effort physique qu’exigerait d’eux une politique publique à la hauteur des vrais enjeux…
    Loin de moi de mettre en cause la bonne volonté sinon la stratégie à suivre vis à vis de la SNCF pour obtenir un service public de qualité: les deux présidents des deux CR normands ont fait preuve de la fermeté nécessaire!
    Mais on eu aimé la présence des deux présidents normands face au secrétaire d’état pour UN CLAIR EXPOSE DES ENJEUX ET DES DOLEANCES à l’échelle pertinente, à savoir TOUTE LA NORMANDIE!
    Quels sont ces enjeux?
    1° LA NORMANDIE NE DOIT PLUS ETRE QU’UNE BANLIEUE DE LA BANLIEUE DE PARIS: la gare St Lazare, gare de la Normandie à Paris ne doit plus être un terminus et la Normandie sans TGV doit être raccordée aux LIGNES GRANDES VITESSES d’intérêt national et européen (Faire sauter le « bouchon » de Mantes la Jolie et création d’une gare Paris ouest La Défense pour libérer la gare St Lazare car cela concerne LES DEUX PRINCIPALES GRANDES LIGNES NORMANDES: le PARIS/CHERBOURG ET le PARIS/LE HAVRE)
    2° IL FAUT UN SCHEMA NORMAND DES TRANSPORTS: à l’instar du STIF pour la région parisienne. La coopération inter-régionale normande est décevante sur ce dossier: pourrait-on, au moins, AVOIR UN AGENDA COMMUN AUX DEUX CR NORMANDS pour traiter avec l’intraitable SNCF ou notre trop puissante voisine francilienne? ET CERNER LES PRIORITES NORMANDES qui seraient de notre point de vue les suivantes:
    – Le désenclavement ferroviaire de l’estuaire de SEINE et du port du HAVRE VERS l’est et PARIS (ligne Le Havre/Serqueux/Gisors à remettre en service) et vers le SUD (ligne Le Havre/Lisieux/ Mézidon pour une connexion avec le Caen/Tours via le futur tunnel sous la Seine)pour éviter l’exclusif de la seule relation privilégiée à la région parisienne et éviter l’engorgement de toutes les routes de la Normandie centrale ou métropolitaine (Caen/Rouen/Le Havre)par le TOUT CAMION!
    – Des liaisons intervilles normandes plus performantes notamment dans le TRIANGLE METROPOLITAIN NORMAND (horaires cadencés, vitesse, confort et correspondances) MAIS AUSSI POUR DESENCLAVER les bassins d’emplois (Améliorer encore le Caen/Rouen et un futur Caen/ Le Havre direct; le Rouen/Evreux à remettre en service; le tram-train de la grande agglo rouennaise; le Caen/Deauville/Lisieux; le trop vieux Paris/Rouen/Dieppe; le maintien du Caen/Argentan/Alençon; le développement du Caen/St Lô/Coutances/Granville; le retour du Caen/Condé-Faurécia/ Flers)
    -LE CAS PARTICULIER DU PARIS-GRANVILLE:
    Seule grande ligne normande à ne pas partir de la Gare St Lazare mais de la gare Montparnasse, déjà présentée comme la gare de la Bretagne à Paris: c’est pourquoi, d’ailleurs,le terminus parisien du petit train-train du « ploukistan » normand a été déplacé à l’annexe de Vaugirard sans desserte directe du métro… Les fumées parfumées au diesel de notre petit train-train normand n’ayant pas eu l’heur de plaire pour de louables « raisons de sécurité »…
    Cette ligne a pourtant le POTENTIEL et la VOCATION d’être le SEUL PARIS/ LE MONT SAINT MICHEL DIRECT AU DEPART DE LA CAPITALE: électrification; nouveaux matériels; nouvelle organisation du travail pour l’entretien de ce matériel; correspondances avec le futur « transbaie » Granville/St Malo; modernisation et sécurisation de la ligne et des gares…
    Il y a un enjeu et un potentiel en terme de communication touristique ENORME dans la promotion d’une ligne corail touristique normande vers le Mont St Michel avec une démarche marketing de « produit intégrée » que nos piètres stratèges normands (au vu de leurs actuelles performances) auront bien du mal à manipuler si l’on s’en tient à la seule vision « localiste » développée par des élus qui ne sont que les élus locaux des 7 départements et des trois régions (une de trop?!) traversés par ce train-train qui ne dessert aucune ville importante…
    Car c’est bien là le fond du problème:
    mise à part quelques hommes et femmes faisant preuve d’une certaine hauteur de vue ou d’un certain courage, nous n’avons en Normandie que des élus locaux qui regardent passer le train comme les vaches dans le bocage…
    Tout ce que je ne vois pas derrière la haie du voisin n’existe pas et ne me concerne ne pas…
    C’est pourquoi il n’y a plus de trains que l’on puisse voir passer sur certaines de nos lignes normandes!
    Dominique Bussereau est donc reparti ce 6 avril 2009 de la capitale BAS normande : si j’ai bien compris, 4 milliards d’euros seront nécessaires pour faire les 75 km de la voie ferrée destinée à faire sauter le « bouchon de Mantes la Jolie » !!! Et faire en sorte qu’un Paris Cherbourg soit, dans quelques années, plus rapide que le Paris Cherbourg qui avait emmené le président Albert LEBRUN pour l’inauguration de la gare transatlantique … dans les années 1930 !
    Alors le secrétaire d’état a bien sûr prévenu : pour financer le train Corail le plus cher de France, les contribuables de la Normandie basse vont devoir mettre la main à la poche…
    « Le car pour Caen ? quelle heure ? »
    BILLET POSTE SUR LE BLOG du président du Conseil Régional de Basse Normandie par le Collectif BIENVENUE EN NORMANDIE, CAEN

  11. stephadc (conducteur SNCF) dit :

    Billet très pertinant !
    Il apparait comme évident la création d’une nouvelle gare proche de Paris donnant accès aux transports de Paris intra-muros et connectée au réseau TGV!
    L’emplacement de La Défense serait idéal , deplus une partie des infrastructures le permet .(car à l’origine , une gare TGV y était prévue!)
    L’urbanisation extrême de cette zone de l’IDF obligera à passer sous tunnel , ce qui explique le coût d’un tel projet !
    Quant à la création de ligne à grande vitesse pour la normandie , tout le monde la souhaite , mais sera t’elle pertinante vis-à-vis des gains de temps , sachnat qu’elle ne désservira pas toutes les grandes villes de la Normandie et qu’elle ne pourra se située qu’en périphérie de celles désservies?

  12. Svarti Deyði dit :

    Personellement, j’ai quelques désaccords avec Philippe Cléris.
    Tout d’abord, je m’interroge sur le cas particulier du Paris – Granville. En effet, la gare de Granville est rénovée contrairement à ce que est dit, il me semble me souvenir que c’est également le cas de la gare Vire. De même pour la ligne qui a subi une modernisation à la fin des années 2000, rendant le service moins mauvais à défaut d’être satisfaisant. Quant à Vaugirard, elle est un peu à l’écart de la gare Montparnasse, mais ce n’est pas un cas unique, par exemple les trains vers la Bourgogne partent de Paris – Bercy qui est encore plus éloignée de la gare de Lyon. Et n’oublions pas que les TGV (surtout Atlantique) sont trop longs pour cette annexe de Vaugirard.
    Quant au TGV en Normandie, je ne suis pas sûr que les rouennais seraient contents de payer 50% plus cher pour mettre 10 minutes de moins que ce que pourrait faire un train classique sur une infrastructure modernisée (45/50 minutes contre 55/60 minutes), indépendemment de toute considération sur le coût de la ligne et le sort des lignes classiques.
    Quant à utiliser la Défense pour connecter la Normandie avec les autres lignes TGV, c’est un peu escalader le K2 par la face nord. On peut se connecter au réseau TGV sans passer par Paris, où il faudrait construire des infrastructures souterraines qui coûteraient très cher, alors que les infrastructures existantes, si elles étaient améliorées conviendraient très bien.
    Par exemple, Lille pourrait être le lieu de correspondance vers la région NPDC et toute l’Europe du nord pour les rouennais si la liaison Rouen – Lille était plus performante. De la même façon, si Rouen et Caen étaient bien reliées au Mans et à Tours, ce serait une excellente connexion avec toute la moitié ouest de la France.

  13. Bonjour,
    Svarti Deyði, vous indiquez « De même pour la ligne qui a subi une modernisation à la fin des années 2000, rendant le service moins mauvais à défaut d’être satisfaisant », de quels modernisations parlez-vous?
    De quel service parlez-vous?
    Connaissez-vous cette ligne?
    Je ne pense pas car c’est bien loin d’être le cas. Vous pouvez d’ailleurs voir un compte-rendu de la situation à l’adresse suivante http://www.region-basse-normandie.fr/documents/transports/comites-de-ligne/paris-granville/compte-rendu-060209.pdf
    Regardez page 4 à 6 l’état des lieux.
    Cdt

  14. Svarti Deyði dit :

    Bonjour,
    je tiens à rappeler en préambule que en français, « a défaut » introduit quelque chose qui n’est pas réalisé, ce qui signifie que je n’ai JAMAIS dit que le service était satisfaisant sur la ligne.
    Quant à la modernisation dont je parle, elle est évoqué dans le compte-rendu dont nous avez donné le lien, puisque l’un des participants se demande si elle a servi à quelque chose. C’est donc bien qu’elle a eu lieu. En l’occurence, elle a été faite dans la seconde moitié des années 90, la vitesse a été améliorée et du matériel moderne a été ajouté (malheuresement pas toujours fiable).
    Paris – Granville, ça fait un siècle qu’on s’en sert dans ma famille. Je vais bien sûr vous épargner l’époque de la vapeur, mais il convient de se rappeller que au début des années 90, le train mettait 4h en desservant 37 gares, et il était systématiquement en retard. Aujourd’hui, il met 3h10 (on a hélas manqué les 3h), il y a un aller-retour qui a été ajouté il y a quelques années, et ça arrive qu’il soit à l’heure.
    Quant à la gare de Granville, elle a été rénovée, je l’ai vu de mes propres yeux, ce qui n’est pas le cas de la personne à qui je répondais.

  15. Collectif Bienvenue en Normandie dit :

    Il semble qu’il faille définitivement mettre une croix sur le rêve d’une « liaison rapide Normandie Vallée de Seine » raison de plus pour se battre de façon UNIE haute et basse Normandie (une seule région avec une seule politique et un seul interlocuteur, cela serait TELLEMENT MIEUX…) pour obtenir le désenclavement de la Normandie à l’ouest de PARIS:
    NOTRE RELATION A PARIS EST PRIVILIGIEE ELLE NE DOIT PAS ETRE EXCLUSIVE!
    Nous devons obtenir un raccordement aux Lignes grandes vitesses en région parisienne pour être connecté au réseau européen: tel est l’urgence… Les 4 milliards c’est ce que nous coûte très concrètement les 38 dernières années de quasi sommeil normand! Si ça coûte si cher c’est qu’il faut construire une ligne neuve dans la zone urbanisée la plus dense et la plus puissante de France: nos « partenaires » parisiens estiment que ces banlieusards de normands n’en valent pas la peine et les réserves foncières nécessaires n’ont jamais été faites en Ile de France pour la Normandie… (c’est plutôt le contraire…)
    L’autre urgence c’est le développement des lignes inter-normandes pour désenclaver vers le Nord et vers le Sud l’ouest parisien qui se prolonge vers la Normandie: le contournement OUEST DE PARIS RESTE A FAIRE. Pour que cela devienne une priorité d’aménagement du territoire au niveau national et européen (cf l’avenir du port du Havre…) IL FAUT UNE VOLONTE POLITIQUE FORTE POUR QUE LA NORMANDIE NE SOIT PAS QU’UNE BANLIEUE DE PARIS!
    Concernant la ligne Paris/Granville: tous les efforts faits récemment on les doit à la seule région de Basse Normandie. Du côté de la SNCF qui réclame à la demi-région bas normande près de 15 EUROS au kilomètre en note de frais pour faire rouler un TER, rien ne suit: matériel défaillant, organisation du travail défaillante pas de chauffeur dans la machine à Villedieu les Poeles à 6h12 vendredi 17 MARS dernier par exemple! En haute Normandie, vous avez le soucis de désenclaver le nord du Pays de Caux et le Bray (gare de Serqueux sur les lignes de Dieppe et du Tréport…) la remise en service d’un train entre Rouen et Evreux et l’urgence d’évacuer par le train les conteneurs déchargés au Havre…
    Une bonne nouvelle: le MILLIARD d’euros programmés pour la nouvelle gare Seine Sud Saint Sever pour l’agglo de Rouen…
    Et POUR TOUS LES NORMANDS, faire sauter le bouchon de Mantes la Jolie et avoir enfin une vraie gare à Paris…

  16. Bonjour,
    Svarti Deyði, vous semblez trouver une amélioration sur la ligne Paris/Granville, venez en rendre compte aux usagers quotidien et non occasionnel et vous aurez sûrement un avis différent. Pour les gares, c’est certes important qu’elles soient rénovées mais ce n’est pas le souci lorsque les soucis sont réguliers sur une ligne.
    Je voyage quotidiennement avec 3 personnes ayant chacune plus de 20 ans sur cette ligne. Leur état des lieux : aucune amélioration, de pire en pire.
    Je vais vous laisser à votre idée car ce n’est pas le forum ni le sujet pour discuter de ceci.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :