Encore une soirée de cauchemar à saint Lazare

"Par chance", je rentrais hier soir par le 23h50 et je n'étais pas dans la gare toute bloquée. J'ai été alerté par des amis sur twitter pendant que je revenais à Paris.

Et vous ? Vous étiez bloqués ? Vous étiez bien informés par la SNCF ? 

Quand je suis passé à la gare hier soir, il y avait 30 policiers pour 3 agents commerciaux et des dizaines de personnes qui semblaient être en rupture de correspondance. À Rouen, à l'arrivée, c'était encore plus simple, c'était l'accueil chaleureux et traditionnel par la police en haut des escaliers et pas d'agents de la SNCF…
Publicités
Tagué , , , , , , ,

29 réflexions sur “Encore une soirée de cauchemar à saint Lazare

  1. jeunecadresncf dit :

    Ma copine y était et a été totalement effondrée par la tournure des événements. Je le suis tout autant. Les accidents de personne sont très fréquents. Mais il n’y a jamais eu autant de conséquences. A qui la faute? Aux médias et aux blogs -tels que celui ci??!- ayant indirectement tendance à appeler à ce genre de comportements. Un droit de retrait général et une évacuation de la gare auraient du avoir lieu hier, vu le comportement inadmissible de certains agités bernés par des conneries.

  2. Svarti Deyði dit :

    D’après France Info :
    – l’incident de départ est une personne qui s’est jetée sur les voies et qui a été grièvement blessée par un train
    – la situation s’est aggravée lorsque les passagers du dit train sont descendus sur les voies ce qui est strictement interdit quand on y a pas été invité par l’équipe du train (et a failli tourner au drame en 2004 sur le RER D)
    Pour ces deux raisons, il était impossible de faire circuler des trains dans des conditions de sécurité acceptable.

  3. Thomas dit :

    Jeunecadresncf est drôle quand même : Heureusement qu’il y a aujourd’hui des blogs comme celui-ci pour rappeller à votre entreprise qui n’a plus de service public que le nom que nous ne laisserons pas notre région se vider de ses richesses à cause d’une desserte ferroviaire catastrophique. Les agents SNCF ont plus que leur part de responsabilité, tant ils méprisent les clients, que ce soit à Caen à Cherbourg, à Rouen ou à Paris. On ne récolte que ce qu’on sème et vous avez semé depuis trop longtemps du mépris pour vos clients. Ne vous étonnez pas que les plus faibles en viennent aux mains. La grève des 59 minutes, les trains qui ne partent pas faute de conducteur, sans parler des importants retards quotidien, voilà autant de raisons pour qu’un jour cela se termine très mal.
    Vous semblez oublier que c’est grâce à nous que vous vivez. Si vous considérez ne pas avoir les moyens de faire correctement votre travail sur le réseau Normandie, prenez vous en aux autorités (donc à l’Etat) qui ont délaissé notre région dans leurs dépenses d’investissement depuis trop longtemps. Mais arrêtez de vous en prendre aux clients qui vous font vivre.

  4. jeunecadresncf dit :

    Thomas, vous accusez ouvertement les cheminots d’être à l’origine de la casse du service public, des incidents émaillant le quotidien des clients et des cheminots! Diffamation, ça vous parle Thomas?
    Je ne pense pas que les propos tenus par Thomas, ayant même tendance à appeler à la violence, restent sans suite.
    Je suis outré.
    Que chaque agent étant la proie d’un exédé use de suite du droit de retrait, et que les autres en fasse autant. Les gens comprendront.

  5. jeunecadresncf dit :

    Et depuis quand les cheminots méprisent ils les clients qui, d’ailleurs, en se prenant pour des usagers se méprisent eux même? Les agents d’execution qui méprisent qui que ce soit, au vu des politiques et méthodes internes, y’en a vraiment pas beaucoup. Boh, allez, 1%! 1% d’agents irréductibles, méprisants! Ceux la, je les enfonce bien.
    Mais allez, encore une fois, vous parlez sans savoir! Et Thomas serait allé trop loin dans ses dires…

  6. Thomas dit :

    Je n’ai pas accusé les salariés de la casse du service public mais j’ai accusé pour cela la SNCF.
    Et par contre j’accuse un grand nombre de salariés de la SNCF de nuire à la qualité du voyage de leurs clients volontairement sous prétexte de conflit social avec la direction notamment. Que vous le vouliez ou non il y a dans cette société beaucoup de gens pour qui le service au client c’est un concept très très abstrait.
    Aucune explication sur les retards et annulations. Personnel désagréable, que ce soit en guichet, en gare ou dans les trains.
    Vous pouvez essayer d’aller en justice mais vous aurez de mauvaises surprises : Je n’appelle aucunement à la violence : je constate juste qu’à ce rythme là il y a des gens, les plus faibles d’esprit comme je l’ai dit, qui risquent d’en venir aux mains. Et que si c’est certainement très condamnable, c’est également très explicable au vu du traitement qui nous est infligé depuis trop longtemps.
    C’est de la diffamation de constater cela ??
    Et oui je réitère mes propos : Le réseau SNCF Normandie est un des pires de France en raison d’un personnel qui fait bien trop souvent mal son travail ou qui ne le fait pas. Vous trouvez ça normal vous que des trains ne partent pas parce qu’il n’y a pas de conducteur ou parce que le carburant est gelé ?? C’est la faute de Monsieur Pépy ? Que sur une ligne X ce soit une majorité de trains qui aient des retards importants, et ce tout les jours ou presque. Sincèrement ??? Pourquoi en l’espace d’un an les deux demies-régions ont suspendu les paiements à votre entreprise ? Pour le fun peut-être ?
    Par ailleurs il est étonnant de constater que vous parlez uniquement des cheminots alors que je n’ai jamais écrit ce mot.
    Pour voyager beaucoup par le train dans le quart Nord-Est de la France ( TER et TGV), je n’ai jamais eu les problèmes que j’ai pu rencontrer en Normandie.
    Mépris des clients : exemples : dans les trains avec les contrôleurs, lorsque votre magnifique société se permet de surbooker ses trains amenant des centaines (oui des centaines) de passagers à faire le voyage dans le couloir assis par terre. Et après vous nous expliquez qu’il ne faut pas investir en Normandie car le potentiel n’est pas là en termes de traffic. Mensonge : admettez plutôt que la stratégie est celle du tout TGV, hormis quand Monsieur Bussereau s’empare d’un dossier comme il l’a fait récemment pour le Paris Caen en 1H30. Monsieur Pépy, comme sa prédécesseur ont à plusieurs reprises exprimé publiquement que la Normandie était la dernière des priorités.
    Sans rancune donc : mais il va falloir vous faire à l’idée qu’on est dans un pays ou l’expression est libre, pourvu qu’elle reste dans le cadre de la loi ( ce qui est le cas de mes propos).

  7. jeunecadresncf dit :

    Quelle étrangeté! J’ai parlé de justice?
    Ce sont peut être les cheminots qui gélent volontairement le carburant, qui coupent les caténaires, qui cassent les rails, etc. Thomas, vous n’êtes pas cheminot, mais vous en savez bien plus qu’un cadre de ma spécialité au sein de la SNCF connaîssant très bien les pbms en Normandie!
    Prenez ma place pendant que vous y êtes. (c’est ironique).
    Les mal aimables, j’ai déjà dit qu’il y’en a très peu, que ce soit au scg, au sct… Ne pas généraliser.

  8. jeunecadresncf dit :

    Pour ce qui est du manque d’agents de conduite, figurez vous que ce ne sont pas ces mêmes agents de conduite qui se réduisent en effectifs. Il est de plus en plus dur de couvrir tous les trains car manque d’agents de conduite. Pour ce qui est de remplaçer un agent de conduite, n’en parlons pas. A tel point qu’un conducteur de l’ET Normandie est venu travailler avec 40 de fiévre en début de semaine derniére.
    Cessez votre jalousie haineuse envers les cheminots qui adorent tous leur travail.

  9. Arakneo dit :

    Cette « soirée de cauchemar » a pour responsable les voyageurs eux-mêmes.
    Une femme se jette sous un train. Elle ne meurt pas et est grièvement blessée. La SNCF interrompt les circulations pour que les secours puissent agir en toute sécurité. Ce qui aurait dû durer 1 H / 1 H 30 mais l’irresponsabilité de certains voyageurs de descendre sur les voies (au mépris de leur propre sécurité) va faire perdurer cette situation et l’interruption des circulations (pour éviter d’autres accidents de personne) va durer plus longtemps que prévue.
    Ensuite certains sauvages vont s’en prendre violemment à des agents d’accueil à propos d’un situation pour laquelle ils sont responsables. Quelle ironie !
    Et, vu la violence de certains voyageurs, je ne m’étonne plus que les cheminots de cette gare utilisent leur droit de retrait. Car si la police n’avait pas été là, des agents d’accueil auraient été lynchés par la foule. On sait que, dans des mouvements violents de foule, on aurait pu compter des morts parmi les cheminots.
    Dans les mésententes entre les cheminots et les voyageurs des lignes de Paris St Lazare, on peut remarquer qu’il y a des torts des 2 côtés. Sur ces lignes, les voyageurs détestent les cheminots car leurs conditions de transport sont mauvaises et, en réponse, les cheminots détestent les voyageurs car leurs conditions de travail sont mauvaises aussi.
    Tout comme l’a fait l’association des voyageurs de la ligne Paris / Granville, il faudrait que votre association renoue le dialogue entre les voyageurs et les cheminots de terrain pour améliorer la communication et surtout pour que les 2 parties puissent se comprendre et s’entraider.
    Stéphane

  10. lolopa27 dit :

    Non violent de nature et n’ayant qu’un souhait c’est de pouvoir me rendre à mon travail mais aussi à mon domicile dans des délais que l’on peut qualifier de raisonnables, de mois en mois je vois ma durée de transport augmenter.Porte à porte 2 heures pour faire moins de 100 km mais cela me parait plus pénible encore dans les conditions d’accueil et de transport qui sont les nôtres au quotidien .Mais alors à qui la faute ? Au suicidaire inconscient de se décider un vendredi soir, à quelques voyageurs houligans qui cassent, taguent, envahissent les voies, aux usagers-travailleurs comme nous qui , à force de se contenir, pètent les plombs, lorsqu’ils se rendent compte qu’ils n’ont plus de vie sociale ou familiales, voir même professionnelles.
    Ne serait-il pas judicieux que tous les intervenants se réunissent et en parlent sérieusement.Car ce qui s’est passé mardi 13 ou ce vendredi, c’est le fruit véreux de la non-communication, du style enfantin:  » ce n’est pas moi c’est l’autre !!! »
    En attendant cette semaine semble encore prometteuse en évènements, surtout à partir de jeudi avec un nouveau mouvement social.De plus, je crains que l’arrivée de nouveaux matériels ne réussisse pas à calmer les esprits des 2 cotés !!! Puissai-je me tromper !!!!

  11. olivier dit :

    Moi aussi, j’y étais, moi aussi j’ai vu des gens excédés, des familles avec des enfants sans nourriture, des bébés, des personnes âgées.
    J’ai aussi entendu un contrôleur, qui faisait tout ce qu’il pouvait : nous dire qu’il ne pouvait nous donner aucune indication. J’ai vu dans mon train un seul toilette ouvert pour plus de 1000 personnes, pendant trois heures…
    Mais ce qui m’épate le plus, c’est de voir sur les forums un seul discours de la part des cheminots : « on y est pour rien, on ne peut rien faire »…
    Donc s’il y a un con qui se jette tous les soirs à l’entrée de la gare, on paralyse toute la gare pendant trois heures ?

  12. sebi dit :

    Le post de Stéphane plus haut est probablement la plus constructive et la plus intelligente qui m’ait été donné de lire ici depuis un moment : les cheminots et les usagers dénoncent la même chose (avec des méthodes différentes et qui sont parfois antagonistes) : le manque de moyens et l’abandon de nos lignes normandes par nos politiques et dirigeants…
    La réconciliation des cheminots et des clients-usagers ne pourrait que servir une cause commune ! Plutôt que de prendre les clients pour des imbéciles et les cheminots pour des fainéants !

  13. sebi dit :

    Sinon un jour y’aura un mort à Saint-Lazare, et ce sera pas une femme suicidaire !

  14. stephane dit :

    ‘ Ce qui aurait dû durer 1 H / 1 H 30 mais l’irresponsabilité de certains voyageurs de descendre sur les voies (au mépris de leur propre sécurité) va faire perdurer cette situation ‘
    Ce qui aurait du durer 15minutes pourles voyageurs si la SNCF et les cheminots avait deux neurones…..
    Le train s’arrete c’est normal, un temps long c’est normal aussi le temps que les autorites soient prevenus…
    Mais pourquoi bloquer pendant ce temps les passagers du train incriminé ?
    Veut on nous faire croire qu’il est impossible d’ammener une autre locomotive , accrocher les wagons et refaire partir les wagons dans l’autre sens jusqu’au quai precedent afin que les personnes puissent soit continuer leur voyage d’une autre maniere, soit attendre dans de meilleures conditions ?
    Le probleme est encore, d’une grande partie de la responsabilite de la SNCF, les voyageur ayant marre qu’on les prennent que pour du betail.
    Je comprends que les gens soient descendus sur les rails pour rentrer par leur prorpre moyen puisque nous savons bien que la SNCF est incapable de simple bon sens.
    Et ce manque de bon sens desole, mais tous les employes de la SNCF en sont responsables….
    On annule un train dans lequel sont les voyageurs, on fait aprtir le suivant sans les prevenir de rien, et sur le quai, les chers (dans tous les sens du terme vu leur utilite) vous regarde avec un oeil bovin quand on leur demande pourquoi il n’ont pas bouge leur fesse pour prevenir les gens dans les wagons….

  15. S.B. dit :

    La SNCF n’est pas directement responsable de ce qui est arrivé vendredi soir, mais elle l’est indirectement. En effet, l’interruption de service a eu lieu en raison « d’un accident de voyageur », ce qui a entraîné la grogne des usagers, une descente sur les voies et un comportement irresponsable de certain d’entre eux.
    Oui, mais…
    Cela se serait-il produit si les usagers n’étaient pas traités avec mépris depuis si longtemps ?
    Ce se serait-il produit si nous n’avions pas des retards 9 trajets sur 10 ?
    Cela se serait-il produit si la SNCF était plus honnête avec ses usagers et respectais ses engagements ?
    Je ne cautionne pas le comportement de certains vendredi soir, mais je comprends que les gens soient descendus sur les voies. Quand on a plus de vie de famille car chaque jour on perds une heure dans les retards, que l’on ai sur la sellette à son travaille car on arrive régulièrement en retard, puis que l’on subit l’excès de zèle de la police ferroviaire qui a tendance à se croire de temps en temps au far-west, et bien oui, on finit par descendre sur les voies. Ce n’est pas la 1ere fois que cela arrive, et çà ne sera pas la dernière.
    PS : Quand on voit « jeunecadresncf » accuser ouvertement des blogs comme celui-ci d’être responsable de ce qui s’est passé et crier à la diffamation après Thomas, difficile de savoir si c’est de la pure stupidité ou simplement une provocation de plus.

  16. çaroule dit :

    Remarquez, en descendant sur les voies, il aurait été possible de ne plus avoir de vie du tout! Oh mais c’est vrai attendez, les parisiens et Normands préférent agir sans réfléchir! Ils ne savent pas ce qu’est un risque! Pour vous, les trains roulent en claquant des doigts, s’arrêtent de la sorte, toc, d’un coup?
    J’aurais rigolé qu’il y’ait des gens de percutés par un train en descendant sur les voies. C’est sur, pour savoir que descendre sur des voies représente un danger, il faut déjà cesser de regarder Pernaut et toute la bande!
    Accuserez vous la SNCF d’avoir dit aux gens de descendre sur les voies?
    Et puis puisque vous prétendez que les retards d’une heure sont fréquents, depuis le temps, vous auriez largement pu prévoir votre « vie de famille » en conséquence! QUe dire de la vie de famille des cheminots!
    Vous croyez donc, à vous lire, que c’est la SNCF, pire encore, les agents eux même qui causent volontairement les retards. La parano, ça se soigne. Je peux vous le dire, je suis psychiatre, faisant des milliers de kms en train chaque mois en France pour soigner des malades. Quand je lis certains de vos commentaires, je suis tenté de crier à l’urgence.

  17. Ambroise dit :

    TOUS ENSEMBLE LE 29 JANVIER !!!!! USAGERS ET AGENTS SNCF. C’EST ENSEMBLE QU’ON FERA BOUGER LES CHOSES

  18. Anonyme dit :

    Aucune animosité de ma part mais lorsque je lis de propos tels que ceux de Mr ça roule, cela me scotche,
    Ce monsieur est psychiatre ???? je pensais naïvement que ce metier était excercé opar des personnes ayantle sens du discernement et du dialogue, me serais trompé ?
    Votre comportement montre que vous ne faites preuve d’aucun recul par rapport à la situation des transport en Haute Normandie.
    Vous employez cette phrase « La parano, ça se soigne » alors permettez moi au nom des personnes excédés par cette situation et pour tant non violent, de vous demandez de nous soignez puisque c’est votre métier.
    Quand à Amboise ,défiler le 29, au coté de qui ???? SUD-Rail, par exemple, dont les responsables usent et abusent du droit de gréve ? Non merci !
    Jeunecadresncf fait peut être parte de ce même syndicat ?
    Je suis désolé de jeter à la vindicte populaire, ces 3 personnes mais je partage l’avis de Thomas, un climat de défiance s’est installé entre le personnel SNCF et les usagers, et ce n’est pas en rendant responsable de cette situation, les libres pensurs qui alimentent ce blog , comme semble l’indiquer jeunecadresncf, que l’on arrivera à provoquer la discussion.
    Il est vai qu’il serait tellement plus simple pour la SNCF que les usagers soit des moutons, privé de leur droit élémentaire à s’exprimer, uniquement bon à subir les humeurs des agents SNCF en gréve.
    Désolé pour ce gout de gueule mais trop c’est trop !

  19. rugbydriver dit :

    mouais .. bravo olivier .. « a chaque fois qu’un con se jette faut bloquer les trains ? » .. belle réflexion.. pour ton info ce sont rarement des cons,mais bien + souvent des gens désespérés .. qui ne voient plus ce que la vie peut leur apporter de beau.. la dessus il faut rajouter le stress,la peur et les images horribles que le conducteur,les voyageurs et les gens présent a ce moment la ont vus.. ce qui crée un terrain idéal au sur-accident ! il vaut mieux couper toutes les circulations.il faut aussi rajouter la dessus la presence dans les voies des pompiers,des policiers,des pompes funebres.. et tout ces gens la ne sont pas formés au risque ferroviaire.au dela du heurt avec une circulation il existe aussi de nombreux risques electriques,de chute etc.. la presence dans les voies de voyageurs ne permet pas la circulation des trains.personne ne sait ou ils vont se deplacer etc.. une voie peut etre coupée a la circulation suite a un accident de personne et celle a coté continuer a rouler ! mais pas si des gens sont dans les voies..
    olivier .. il faut aussi imaginer que ca pourrait etre quelqu’un de ta famille ou une connaissance qui s’est jeté .. il y a un peu de respect a avoir! ainsi que pour le choc que subisse tout ceux qui assistent a la scene ! aller frapper des agents de quai a des dizaines de kilometres ne fera pas aller plus vite ..

  20. Arakneo dit :

    Stéphane (pas moi mais l’autre lol) a écrit : « Ce qui aurait du durer 15minutes pourles voyageurs si la SNCF et les cheminots avait deux neurones…..
    Le train s’arrete c’est normal, un temps long c’est normal aussi le temps que les autorites soient prevenus…
    Mais pourquoi bloquer pendant ce temps les passagers du train incriminé ?
    Veut on nous faire croire qu’il est impossible d’ammener une autre locomotive , accrocher les wagons et refaire partir les wagons dans l’autre sens jusqu’au quai precedent afin que les personnes puissent soit continuer leur voyage d’une autre maniere, soit attendre dans de meilleures conditions ? »
    La femme s’est jetée sous le train. La femme vivante et grièvement blessée était sous le train. Donc faire demi-tour veut dire lui rouler dessus afin de l’achever.
    Je me demande réellement qui a 2 neurones dans cette affaire.
    Stéphane

  21. Mathieu dit :

    Je n’étais pas à la gare quand les incidents se sont produits. J’ai eu « l’intuition » d’aller prendre un verre avec des amis plutôt que de rentrer tout de suite. J’ai bien fait lol.
    Je suis arrivé à la gare vers 20h30. Je n’ai pas vu ces gens « enragés », excédés.
    Mais tous les jours, je vois des gens désespérés. Des usagers, qui sont plus que las de devoir presque chaque matin, trouver une excuse pour justifier de leur énième retard.
    En face, ce que je vois, ce ne sont pas des cheminots, mais des robots. Des gens qui vous répètent toujours le même discours et qui ne vous manifestent aucun intérêt.
    Quand je lis jeunecadresncf, je lis une personne qui ne voit que son intérêt à lui. Et non pas l’intérêt du service public. Il a une vision très naïve et unilatérale.
    « Les agents d’execution qui méprisent qui que ce soit, au vu des politiques et méthodes internes, y’en a vraiment pas beaucoup… ». Y’aurait-il quelqu’un en permanence derrière chaque agent pour vérifier ce qui est dit et fait ?
    Il parle de « jalousie haineuse », laissez moi rire. Jaloux de qui/quoi ? C’est une pensée totalement puérile et d’une autre temps.
    Bref, je ne m’étends pas…
    Bon courage à tous !

  22. stephane dit :

    pour Arakne:
    Oh enfin de l’information…
    Comment je suis sense le savoir, par la grace du saint esprit ?
    Et les gens dans le train pareil ?
    La SNCF (donc ses agents sur place) ne communique rien, ne vous etonnez pas ensuite que l’on ne comprenne pas ce qui se passe.
    Et puis si elle etait grievement blessee, je doute qu’elle soit restee deux heures dessous hein….
    Un jour peut etre sera t’on ce qui s’est reelement passe….mais certainement pas par la SNCF…
    En attendant, il faut se debrouiller sans elle….

  23. conducteur dit :

    Pour info dans des cas comme ça personne sait trop combien de temps va etre immobilisé le train: temps d’arrivé des secours, temps d’arrivée des autorité judiciaire, temps de l’enquetes (comme toute enquete faut pas tout déplacé) temps d’attente d’une releve de conducteur (le conducteur titulaire est lui emmené au commissariat le plus proche…)
    donc en effet, les agents sur place ne communique rien tout simplement parce que personne ne sait rien celà dépend de trop parametre (en gros on estime l’attente à 2 heures)
    donc voilà

  24. Thomas dit :

    Excellent les gens qui viennent ici pour nous dire de faire grêve demain : ca vous a pas traversé ce qui vous sert d’esprit qu’on pouvait être contre cette grêve ????
    Les voyageurs n’ont pas à comprendre les cheminots. Au mieux, ils ont à arrêter d’emprunter leurs trains et à demander à leur région de faire appel à des sociétés privées pour la desserte de Paris depuis la Normandie. Et ce que ce soit dans la demie-région basse ou la demie-région haute.
    Viendrait-t-il à l’idée de quelqu’un de sain de dialoguer avec son boulanger lorsque celui-ci lui fait du mauvais pain ? Non. Alors pourquoi devrait on avoir une quelconque tolérance ou envie de dialogue avec des gens qui depuis plusieurs années crachent sur toute une région ??
    Au fait : Pensez à acheter des actions de la SAPN. Il est assez probable que la fréquentation de l’A13 va aller en augmentant dans les années à venir, vu le piètre service ferroviaire du feu service public qu’est la SNCF.
    SNCF : A nous de vous faire préférer la voiture, et la Bretagne.

  25. stephane dit :

    Depuis le temps qu’il y a des accidents de personne il serait temps de savoir comment ca se passe non ?
    Ce n’est pas comme si chaque cas etait ‘exceptionnel’….

  26. conducteur dit :

    et non chaque fois n’est pas pareil:
    l’endroit=+ ou – accessible pour les secours
    les circonstances:suicide ou accident
    la récupération « des morceaux » de la victime
    temps pour trouver une releve au conducteur et de l’acheminé…
    donc chaque cas n’est pas exeptionnel mais différent comme je le disait dans mon précédent post…

  27. stephane dit :

    oui et chaqun de nous est un petit flocon de neige unique….
    oh y a des limites hein, les temps moyen sont connus, il suffit d’adapter a partir de chaque fin d’evenement (arrivee des secours, fin d’intervention des secours etc…)
    et encore une fois, des la fin d’intervention des secours, le train devrait pouvoir retouner en arriere avec la loco du train suivant qui est de toute facon coince….
    bizarement ca a jamais ete fait, envisage ou explique pourquoi cela n’est pas ‘possible’
    soit disant….

  28. conducteur dit :

    pourquoi veut tu qu’à la fin de l’évènement le train reparte en arrière????
    croit tu qu’il est aussi facile pour des circulations de faire des muvement en contre voies comme ca?(suffit pas de passer la marche arrière et heureusement…)
    j’comprned vraiment pas ta logique de retourner en arriere si l’intervention des secours et des autorités judiciaire est terminé…si tu pouvais m’expliqué ton point de vu car a la rigueur si tout est finit autant repartir dans le sens normal…
    M’enfin tu doit etre surement une des personnes qui connais tout au chemin de fer mieux que les autres…
    j’ai eu le cas d’une personne dans ton genre qui le jour ou la machine brulais a val de reuil m’expliqué que l’ont peut faire quelque chose alors que je lui disait non il insistais….jusqu’au moment ou je lui ait précisé que j’était le conducteur du train….et là il a tourné les talons…
    Donc si tu pouvais expliqué pourquoi tu voudrais repartir en arrière lorsque les différentes intervention on été faites(pour info une locomotive n’est pas « cassé » lorsque l’on tape une personne)

  29. stephane dit :

    ‘pourquoi veut tu qu’à la fin de l’évènement le train reparte en arrière????’
    la fin de l’evenement ce n’est pas le moment ou le corps est enleve t’as deja oublie ?
    Faut en plus trouver un autre chauffeur….
    alors que celui qui etait derriere pourrait deja etre disponible et sur place vu qu’il etait bloque.
    Pourquoi revenir a la station precedente ? simplement pour que les voyageurs qui le peuvent puisse continuer d’une autre maniere….
    Faut VRAIMENT tout vous premacher pour que vous compreniez a la SNCF ?
    Et qui parle de marche arriere, je parle d’utiliser la loco du train precedent….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :