Chronique d’une journée « presque » ordinaire

Vendredi 23 mars, le 3133 au départ de St Lazare, voiture 1ère de queue: wagon sale, des vieux journaux et bouteilles vides traînent sur le sol et sur les sièges; à 7 h 31 départ et mise en service du chauffage! longue station à Vernon jusque vers 10 h 50 un wagon de marchandises ayant rendu l’âme sur la voie unique au droit des travaux de Venables, 11 h 22 arrivée à Rouen au lien de 8 h 46!

Ce n’est pas fini!

Le 3150 en provenance du Havre arrive en gare de Rouen RD à 17 h 22 au lieu de 17 h 05 suite à un "incident mécanique"; le retard à St Lazare est de 28 minutes, le train était tractée par une des vieilles 16000 qui n’en peuvent plus depuis des mois.

Ce n’est pas tout!

Si le matin il n’y avait pas d’eau dans les toilettes (donc spectacle sordide pour les "clients"), le soir les deux toilettes de la voiture de tête étaient inaccessibles. Cerise sur le gâteau, une des portes du wagon était "rafistolée" avec du fil de fer.

Le calvaire  ne s’arrête pas là!

Pour gagner ÉOLE (RER strictement SNCF) il faut descendre des quais par un escalier, les escaliers mécaniques donnant un accès direct entre arrivées Grandes Lignes et la station de taxis étant hors service depuis des mois, merci pour les voyageurs avec bagages.

Et ça continue!

ÉOLE trois trains successifs supprimés!

D J, Paris

Publicités

5 réflexions sur “Chronique d’une journée « presque » ordinaire

  1. rugbydriver dit :

    ah la pour eole je peux vous repondre !! cette semaine ont eu lieu des travaux pour le changement des voies d’acces au faisceau de garage a vaires des rames du RER E .. obligation donc suite a un train en direction de chelles d’aller faire demi tour a lagny sur marne,soit 15 kilometres de plus pour l’aller et 15 pour le retour .. sachant qu’en temps normal on a deja que 10 minutes pour « changer de bout » .. et meme parfois seulement 8… ca fait short .. et comme en plus il faut inserer ses trains ( 1 toute les 15 min) entre tout les autres .. et bien ils se retrouvent hors de leurs horaires et donc dupprimés pour etre remis en place et assurer leur mission suivante .par contre des affihages ont ete mis en place pour prevenir de ces problemes depuis 2 semaines.. impossible de donner une liste de train supprimé car impossible de savoir a l’avance .. mais je pense que ces soucis devrait etre regler cette semaine .

  2. Karim dit :

    @ Rugbydriver: Vous savez ce qui va changez sur les Corails Intercités par rapport à la rénovation des rames prevue mi 2007?

  3. rugbydriver dit :

    alors la … j’en sais rien du tout .. la seule renov que je crois possible est la possibilté d’une renov type teoz .. j’en ai jamais vu d’autres en fait .. et (mesquinerie bien pourrie ..) sur un teoz la resa est obligatoire …

  4. Karim dit :

    C clair que Teoz c est pas terrible et en + c plus cher qu 1 Corail intercités!

  5. Titophe dit :

    Bonjour,
    Super votre blog! Je l’ai découvert par l’intermédiaire du site zevillage.net.
    Je suis un abonné du TER en région Grenobloise et je me reconnais tout à fait dans les anecdotes coustillantes que vous narrez ici.
    Je vous livre la dernière qui m’est arrivé le Vendredi 16 mars dernier:
    A savoir:
    La ligne Chambery/Valence ( http://www.ter-sncf.com/Images/39aff_tcm23-21073.pdf ) passe par Grenoble. Les TER sont soit très rapides et ne s’arretent que dans les gares de taille importante, soit lents et s’arretent à toutes les gares. Le Vendredi soir, un TER s’arrête à 16H38 en gare d’Echirolles, puis à 16H48(Grenoble) et 17H41 (Saint Marcellin). Un autre suit à 17H14 en gare d’Echirolles puis dessert toutes les gares comme suit: Grenoble (17H22) – St Egreve (17H29) – Moirans (17H39) – Tullins (17H49) – Vinay (18H07) – St Marcellin (18H16)
    Le 16 mars dernier,premier train (16H38 Echirolles) ayan un retard de 45 mn environ s’est arrêté en gare d’Echirolles à 17H13. Les personnes sur le quai ont cru qu’il s’agissait de celui de 17H14 et se sont ainsi engouffrées dans le train sans hésitation… Aucune annonce n’ayant été faite dans le train, quelle ne fut pas la surprise des voyageurs lorsque celui-ci est passé à toute vitesse dans les gares suivantes ou ils avaient comme habitude de descendre! Ainsi, des personnes descendant habituellement à St Egreve au terme d’un parcours de 15mn on du descendre 60 km plus loin pour attendre un train voyageant dans l’autre sens et sont arrivées à bon port… 2H plus tard!!
    ==> Aucune réaction du controleur, bien évidemment interpellé par plus de 75 voyageurs très « surpris ».
    Tout s’est bien terminé, mais l’image de la SNCR ne s’en trouve pas améliorée! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :