Le contrôle devient un plaisir !

Voilà que la SNCF décide de modifier le traitement réservé aux passagers de la lignes Paris-Rouen. Petite annecdote.

Hier 15.02 je prends le train de 23h14 à destination de Rouen. Ce train est omnibus, il dessert entre autre Mantes-la-Jolie, Vernon et tout le tatsouin.

Nous partons, somme toute à l’heure. Première remontée des contrôleurs (certainement pour le comptage). On a la surprise de les voir se déplacer en bande (hier, ils étaient 7 pour ce train !), et accompagnés de leurs "grands frères" de la SUGE/Police Ferroviaire (qui eux étaient 5 à peu près aussi).

Je suis installé en voiture 14… 23.35 (à peu près) nous atteignons Mantes. Les passagers transilien descendent.

23.45… qui voit-on pointer le bout de son nez ? je vous le donne en mil ! Les contrôleurs !

Comme ça fait quelques années que je fréquente la ligne tous les jours, et que ça me démange depuis un bout de temps, surtout que le contrôleur arrive l’air débraillé, sans casquette, pas bonsoir, pas s’il vous plait mais juste "Messieurs-Dames controle des titres de transport", je décoche ma première flèche : "c’est bizarre, on ne vous voit jamais surgir avant Mantes…"

Réponse du contrôleur, aussi distinguée que sa tenue : "Rateau ! (pronconcez rateaauuuuuuuuuuu avec une voix d’enfant de 14 ans) on a commencé un peu avant Mantes"

Je reste pantois devant cette réponse pour le moins ahurissante… Puis, reprenant mes esprits, je décoche ma deuxième flèche : "Oui bah excusez moi, ça fait 5 ans que je fréquente la ligne tous les jours, y a pas de quoi se vanter de sortir du local de service 5 minutes avant la fin de la zone IDF…" pas de réponse… je bouillonne…

Je m’aperçoit qu’il regarde vers le fonds de la voiture et fait un petit signe de tete. quelques secondes plus tard, 2 agents de la suge (j’emploierai un terme un peu plus imagé mais je n’ai pas envie d’avoir de problèmes) se pointent. Perso, je n’ai pas peur des agents de sécurité de la sncf… Je décoche donc, bien haut et fort, mais fernière flèche : "Va falloir qu’on vous apprenne à respeter la clientèle mon gars", les agents de la suge s’avancent, certainement parce que je représente un danger grave pour la sureté du pauvre contrôleur…

Le feu de paille s’est éteint tout seul, notre bon contrôleur a peut eut un élan de sobriété intellectuelle, il a quitté le wagon sans terminer de le contrôler, peut être pour m’éviter de me faire bousculer par ses copains. Dommage, j’aurai aimé avoir une raison de trainer la sncf en justice… pas vous ?

Bon, alors conclusion, il faut appeler super-sarko pour lui demander de karcheriser les nouvelles racailles du train ? Dans ce cas, je propose de karcheriser Mme Idrac en premier !

Publicités

20 réflexions sur “Le contrôle devient un plaisir !

  1. liardus dit :

    et ca te fai marrer tes conneries tu n as qu a le faire leur boulot puisque tu es si fier……

  2. Teddy dit :

    Faudrait qu’il commencent par le faire de manière irréprochable, ça veut dire, par exemple, s’assurer qu’il y a de l’eau dans les wagons avant le départ, et en faire mettre s’il n’y en a pas, ça veut dire, vérifier que le train est propre, ça veut dire aussi respecter le voyageurs. par leur tenue vestimentaire, leur parlé, un bonjour, un s’il vous plait et un merci.
    Je prends en général la défense des agents sncf qui subissent l’incompétence de leurs dirigeants(E), mais quand les agents eux-memes se tirent une balle dans le pieds, j’hésite pas plus à les enfoncer.

  3. frison dit :

    Je confirme depuis des années (il ya 25 ans que je fais la ligne) plus jamais de contrôle avant d’avoir dépassé Mantes.
    La dégradation du service fait que les contrôleurs ne sont plus fiers de porter leur uniforme.

  4. lolo dit :

    Mr liardus,
    Tchaooooooooo et ne reviens plus jamais jamais jamais …. ca me gave de lire des commentaires comme les tiens.

  5. SEB dit :

    Vous parlez d’un fait comme d’une généralité. Certes, sa tenue (du controleur) et son vocabulaire ne sont pas adaptés.
    Mais, après plusieurs années Liardus d’un voyage qui, c’est vrai se dégrade, peux-tu constater que tous les controleurs sont « …arrive l’air débraillé, sans casquette, pas bonsoir, pas s’il vous plait… »? Non, car tu dois savoir que ce métier est usant.
    Usant par des propos venant de personnes comme toi qui jugent sans avoir notions des problèmes avec la clientèle de Mantes.
    Usant car dans ta réponse tu ne prends pas en compte toutes les fois où cette personne a subi des menaces verbales et physiques et a quand même fait un service de qualité.
    Bonne soirée

  6. Karim dit :

    Seb Quel est le problème avec la clientèle de Mantes?? Je peux vous assurer que par rapport aux années 90 il y a bcp moins de problème.J ajouterai qu il y a plus de problèmes à Vernon ou Rouen.Arretez de stigmatiser la clientèle de Mantes!MERCI.

  7. Teddy dit :

    Je suis parfaitement d’accord avec Karim. La clientèle de Mantes n’est pas plus problématique qu’ailleurs.
    Pour moi, le problème c’est que les clients « grande ligne » soit contrôlés et pas les clients « transilien ».
    Je le redit : les controleurs sont, dans leur majorité, des gens assez agréables et plutot professionnels. On peut comprendre qu’ils soient las, sur notre ligne, de gérer des trains pourris, qui puent, qui ne sont pas préparés, des perturbations etc…
    Mais on ne peut pas excuser ceux qui jèttent l’éponge ! On ne peut pas excuser ceux qui ne font pas leur travail correctement. Parce que les clients sont déjà abandonnés par la direction de la sncf, les salariés aussi, la seule chose qui pourrai faire bouger les lignes ce serait justement l’union des salariés (‘leurs, méca et usagers) face à la mère idrac et à ses cadres décadrés !
    Donc le controleur d emon exemple mérite bien l’orpprobe !

  8. Karim dit :

    Mme Idrac on l attend ce Jeudi 22.on va voir ce qu elle propose à Mr Le Vern.

  9. Dave dit :

    C’est EXACTEMENT la réflexion que j’ai déjà faite à plusieurs reprises aux contrôleurs (mais sans gros bras avec eux, donc pas d’esclandre malvenu), qui ne contrôlent JAMAIS avant Mantes, (et leur réponse est systématiquement embarassée et bafouillante CQFD).
    Et il n’est pas question de « stigmatiser » qui que ce soit mais juste de CONSTATER un FAIT !!!!
    Ras’le bol !

  10. Dave dit :

    C’est EXACTEMENT la réflexion que j’ai déjà faite à plusieurs reprises aux contrôleurs (mais sans gros bras avec eux, donc pas d’esclandre malvenu), qui ne contrôlent JAMAIS avant Mantes, (et leur réponse est systématiquement embarassée et bafouillante CQFD).
    Et il n’est pas question de « stigmatiser » qui que ce soit mais juste de CONSTATER un FAIT !!!!
    Ras’le bol !

  11. Karim dit :

    Je suis d accord pour que les controleurs commencent a controler dès le départ du train mais dans ce cas il faudra je pense doubler les effectifs.Je préfererai l ajout de voies a certains points noirs pour fluidifier le trafic (à Villennes Aubergenville Epone Vernon Oissel Gaillon) la rénovation de tous les tunnels(Surtout Rolleboise)….

  12. controleur sncf dit :

    il reste quelques collegues qui font du zele pour leur avancement. il faut savoir que comme dans la police, on nous donnes des objectifs de varbalisation: tu fait 2/jour on te demandes 3 tu fait 8/jour on te demandes 9 etc…
    sinon poster vos doléances à:
    anne.marie.idrac@dg.sncf.fr
    guillaume.pepy@dg.sncf.fr

  13. Miam dit :

    Bonjour à tous.
    Femme d’usager sur la ligne Dieppe/Rouen/Paris, je viens de lire ce sujet. Tout d’abord, je tiens à féliciter Monsieur le controleur qui ose s’aventurer et discuter sur ce site… Le dialogue paye plus que le silence… Ce serait super si d’autres agents de la sncf le rejoignaient… le point de vue de chacun, la discussion et l’information sont toujours utiles pour faire avancer le smilibilic. Je sais que la vie DU rail et SUR le rail n’est pas très reluisante voir même consternante, énervante et exacerbante.Arrêtons de nous « bouffer le nez » car le responsable nous le connaissons tous « LA DIRECTION GENERALE DE LA SNCF ET SA POLITIQUE VISANT A LA PRIVATISATION ».Tout le monde ne peut pas être toujours d’accord, mais M. LARDIUS devrait être plus diplomate et répondre, dans ses commentaires, plus sereinement (cela s’appelle la liberté d’expression et le respect). Je suis d’accord sur le fait qu’il ne faut pas mettre tous les contrôleurs dans le même panier(comme les autres agents de la SNCF). Certains font correctement leur travail, d’autres beaucoup moins notamment dans les relations controles/usagers et accueil/usagers.Du côté des usagers, ceux-ci subissent tous les jours les mêmes problèmes de retards, de queue d’attente pour les billets de retards, de réponses absurdes de certains personnels, mais surtout de réprimandes et de menaces de pertes d’emploi provenant de leurs employeurs… (pour la petite histoire, un jour, suite à un retard, un contrôleur a eu le culot de nous dire que lui aussi allait arriver en retard… mais à la différence des usagers, lui ne risque pas de perdre son emploi. L’usager (qu’il paye 80 € ou 370 € pour se faire transporter) est en droit d’avoir un service public comme il se doit et un traitement égalitaire (je parle pour les contrôles de Rouen ou de Mantes). Voilà… Continuons dans ce sens et donnons nous les moyens de faire évoluer les choses… Et merci pour ce blog qui nous sert quelques fois de défouloir 😉

  14. un controleur de la ligne dit :

    Je remercie miam pour sa diplomatie.
    Je tiens à faire remarquer que nous sommes de plus en plus nombreux à consulter vos blogs,car malgré ce qu’en pense certains nous ne sommes pas fiers du tout de vous faire voyager dans ces conditions indignes de notre époque.
    La grande majorité de mes collègues partagent mon avis de plus nous voulons bien vous aider dans la limite de nos possibilités .
    Ce que nous n’admettons pas c’est les injures,les insultes voir les menaces que nous profèrent certains voyageurs.
    Alors même si c’est la galère quasi quotidienne sur la ligne essayons de travailler ensemble pour faire bouger les choses.

  15. controleuse dit :

    bonjour, je suis controleuse sur la ligne et je confirme moi aussi j’en ai marre des insultes et tout le reste pour le message ou l’usager marque que le controleur doit partir avec un train propre…. je suis d’accord mais on nous répond toujours que c’est impossible faute de temps ou de matériel on ne peut rien faire.
    si dans votre entreprise on n’a pas de personnel pour le ménage se n’est pas vous qui allez le faire c’est la meme chose pour le controleur il ne va pas changer les ampoule, mettre de l’eau, ramasser les papiers et j’en passe.Alors merci de comprendre que c’est aussi insuportable pour nous de travailler dans ses conditions

  16. bernard dit :

    mais oui il existe des contrôleurs sympa et j’ai eu la chance de discuter longuement avec l’un d’eux la semaine dernière entre Metz et Paris. La situation était tendue, wagon de 1ère (réservation) absent, 2éme wagon pas de chauffage, il restait un 1/2 wagon de 1ère et des 2de au chauffage trés limite. Dès 2h de discussion agéable, il ressort effectivement qu’ils sont placés entre une direction aux abonnés absents, (ils n’ont pas plus que nous d’informations sur les origines des problèmes) et des usagers qui en ont marre et râlent souvent à juste titre car comme vous tous étant usager journalier entre Rouen et Paris j’en ai marre des retards et annulations à répétition. Le « exceptionnellement nous arreterons à Val de Reuil et Oissel » devient lassant!!
    Je confirme n’avoir jamais vu un contrôleur entre Paris et Mantes, même s’il je n’ai pas encore vu de motifs à une telle absence, les usagers ne sont pas pires, de même voir un contrôleur est souvent le signe que l’on va arriver à l’heure!!
    Enfin demain pour être sûr d’être à l’heure mon patron m’envoie à Clermont par avion, s’il n’y a pas de brouillard!! A être usager des transports publics on devient philosophe.

  17. Teddy dit :

    Bonsoir,
    Je suis assez content que des contrôleurs participent sur ce forum. Comme je l’ai dit à plus d’une reprise, à la rédaction de P.N, mais aussi à des amis qui sont agents SNCF (idf, commercial, navigants…) je suis tout à fait conscient du « plan » de la sncf. Je résume ce plan de la façon suivante :
    Il est très évident que Mme Idrac (qui a fait preuve de son incompétence au secrétariat d’Etat, tout comme à la RATP) suit des directives, comme Michel Blanc en son temps, et Gilles de Robien en son temps aussi, que je résumerai de la façon suivante :
    – fixer des objectifs qualité très hauts
    – ne pas mettre les moyens pour les atteindre
    —> Effet souhaité : exaspération des usagers
    —–> conséquence attendue : pas de contestation populaire quand on
    —–> lancera la privatisation
    Il s’agit donc bien d’esseuler le service public. Mais cette stratégie réponds à une attente de « consolidation » du marché privé des transports. On l’a vu avec Connex (qui trouve quelques origines dans une certaine circonscription électorale) qui rachète à tour de bras les entreprises de transport (la Compagnie Normande d’Autocars n’y a pas échappé) et qui était même partie pour racheter la SNCM…
    Rappelons que Mme Idrac n’était pas très populaire à la RATP, qu’elle était la Secrétaire d’Etat d’un certain Mr Blanc, lui-même expulsé de la RATP avec perte et fracas, tout comme il l’a été d’Air France. Entre vengeance, soumission, amis de capitaux… c’est un bel imbroglio !
    A présent, je souhaite confirmer à « controleuse » et à « controleur de la ligne » que les menaces et « pétages de plombs » des usagers ne sont pas acceptables. Mais il vous faut aussi reconnaitre qu’il n’est pas acceptable que certains commerciaux navigants ont un comportement indigne. Il vous faut aussi reconnaitre qu’il n’est pas acceptable de voyager dans des trains poubelle parceque la direction n’est pas capable de controler ses sous-traitants. A ce propos, je me marre bien le soir quand je prends le 20h22 : figurez vous qu’entre la mise à quai du train et l’affichage de celui-ci, vos sous-traitants de challancin s’accordent un repos (bien mérité le plus souvent j’en convient)… EN PREMIERE CLASSE ! pieds sur la banquette en prime ! Je ne veux pas blamer ces pauvres gens qui, bien souvent, sont exploités à faire des heures et des boulots pas possibles, en sous-effectif, et le tout au SMIG. Quand on parlait des patrons voyous… Nous avons le même problème à A** Fr**** où je travaille : le direction s’engage sur une charte étique mais ne la fait pas respecter à ses traitants. Je considère que nos directions se rendent complices de celà…
    A présent, et pour clore mon « petit » layus, rappelons que le plus misérable sur notre ligne c’est :
    – une réseau surchargé qui manque de caser à tout moment
    – des trains dégueulasses
    – des installations obsolètes qui fonctionnent tant bien que mal
    – des retards dûs principalement, non pas aux grèves, mais au manque cruel de moyens (matériels, financiers et humains) mis en oeuvre pour entretenir le réseau Normand
    – des fumeux (oui oui fumeux) Corail Duplex ! ceux-ci sont tellement bien aménagés qu’un homme d’1m75 se coince les genoux entre deux sièges, un homme d’1m80 se cogne la tete, et tout le monde se casse les oreilles avec le sifflement des fenêtres. Sans oublier le fait que, ces cabines n’étant pas préssurisées (contrairement aux coraux classiques qui, bien que vieux de 30 ans au moins restent les trains préférés des usagers) on a tous les droit à un bon débouchonnement/rebouchonnement d’oreilles au passage des tunnels de Tourville-la-rivière et de Venable.
    – des « corail intercité » qui se transforment en Véhicules Roulants de Banlieue Duplex (vous savez, ces espèces de tas de merde marron/orange »
    – des personnels non formés en gare de Paris St Lazarre (je suis surs que certains d’entre vous se rappellent ce vendredi de novembre ou parceque les trains de 17.01 et 17.23 avaient été annulés, tout le monde prié de s’entasser dans un duplex et ou des usagers qui refusaient de monter dans le train se sont fait traiter de connards par un chef d’escale, sous le regards amusé de la SUGE)
    Bonne nuit à tous !

  18. liardus dit :

    au moins le debat est ouvert au lieu de tirer a vue sur les controleurs comme le pseudo « Voyageur Rouen-Paris » il y a des gens intelligents ca fait plaisir

  19. Xavier dit :

    liardus- tu n’as, semble-t-il, pas très bien compris le fonctionnement de ce blog. « Voyageur Rouen-Paris », c’est la signature de toutes les personnes qui écrivent sur le blog…

  20. Teddy dit :

    et en l’occurence sur ce billet c’est moi, le même qui a fait et le billet et le layus sur l’objectif caché de la mère Idrac. Et contrairement à ce que tu penses liardus, je ne tire pas à boulet rouge sur LES contrôleur. Je n’ai fait que titrer sur 1 controleur, et pointer du doigt certains comportements qui sont des dérives, qui sont certes comprehensibles mais qui ne doivent pas avoir lieu si les agents de la sncf veulent etre soutenu dans leur combat !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :