Réponse de Denis Merville et question écrite au Ministre

Suite à un mail adressé à tous les députés de notre région, une nouvelle réponse que je vous retranscris :

M. Denis Merville (député76) :

Paris, le 22 janvier 2007

Monsieur Jblndl
76000 ROUEN

Cher Monsieur,
J’ai bien reçu votre courrier électronique en date du 16 janvier dernier relatif aux nombreux désagréments subis par les usagers de la ligne ferroviaire Le Havre-Rouen-Paris, et je vous en remercie.
C’est avec attention que j’ai pris connaissance des éléments que vous avez bien voulu me communiquer sur ce sujet.

Sachez qu’étant moi-même un habitué de cette ligne, je suis conscient des préoccupations qui sont les vôtres, en raison des retards à répétition.
A cet égard, je comprends votre volonté de voir cessée cette situation insupportable.

C’est la raison pour laquelle je suis intervenu auprès de Dominique PERBEN, Ministre des Transports, de l’Equipement, du Tourisme et de la Mer, afin de m’indiquer les mesures qu’il entend prendre en la matière.
Je vous prie donc de bien vouloir trouver ci-joint copie de la question écrite que je lui ai posée.

Soyez assuré que je suivrai ce dossier et que je ne manquerai pas de vous tenir informé des éléments de réponse qui me parviendront.
Dans cette attente, je vous prie de croire, Cher Monsieur, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Denis MERVILLE

********************

Question écrite de Monsieur Denis MERVILLE à Monsieur le Ministre des transports, de l’équipement, du tourisme et de la mer

Monsieur Denis MERVILLE attire l’attention de Monsieur le Ministre des transports, de l’équipement, du tourisme et de la mer sur les nombreux désagréments subis par les usagers de la ligne ferroviaire Le Havre-Rouen-Paris, qui ont connu une brutale aggravation pendant les derniers mois de l’année 2006.

Cette situation est pénible pour tous les usages de cette ligne, notamment pour ceux qui ont choisi pour leur qualité de vie de rester habiter en Haute-Normandie tout en travaillant à Paris, en espérant compter sur les qualités de liaison ferroviaire vers la capitale.

Or, ces derniers mois, les incidents et les retards se sont multipliés et ont provoqué la colère et l’exaspération des passagers : aux causes structurelles de ralentissement s’ajoutent désormais des pannes fréquentes de locomotives, des absences de conducteurs, des problèmes d’aiguillage et de signalisation, au point de rendre impossible tout pronostic fiable sur le temps de parcours.

Cette situation devient réellement problématique pour les abonnés, pour la plupart des employés, qui prennent le train pour se rendre sur leur lieu de travail. Ils sont donc particulièrement pénalisés par ces retards répétés.

Elle l’est également pour tous les responsables qui, à titres divers, doivent participer à des réunions et dont les retards sont lourdement ressentis.

Aussi, au moment où la SNCF enregistre de meilleurs résultats financiers, il souhaiterait connaître les mesures que le Gouvernement entend prendre pour faire cesser cette situation insupportable.

******************

(note : comme toutes les questions écrites des députés, celle-ci sera publiée au J.O prochainement, ainsi que sa réponse eventuelle … a suivre sur la page du député, lien "travaux parlementaires" – "questions" ) ~ Jblndl ~

Publicités

Une réflexion sur “Réponse de Denis Merville et question écrite au Ministre

  1. alice dit :

    Ca fait plaisir de voir que l’on est soutenu !! vivement que cette ligne s’ameliore… affaire a suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :