Réponse de Daniel Paul au mail de jblndl

From: danielpaul <an.dpaul@wanadoo.fr>

Date: 16 janv. 2007 23:12

Subject: Re: Ligne Sncf Le-Havre-Rouen-Paris – il y a urgence – des

usagers hauts-normands à nos députés

Bonjour,

J’ai bien reçu votre message relatif aux « dysfonctionnements » de la

ligne Le Havre-Paris. Lors d’une rencontre récente avec le directeur

régional de la SNCF, j’ai fait part du mécontentement des usagers de

cette ligne, qui subissent des retards fréquents et souvent

importants.

Il m’a rappelé que des travaux conséquents sont en cours qui

ralentissent les trains et que les chantiers vont se succéder…Je lui

ai indiqué que cela n’expliquait pas les incidents dus aux pannes de

signalisation et de traction, aux ralentissements liés aux

insuffisances d’entretien des voies…A ma question concernant les

remplacements de matériels, il a confirmé ce que vous indiquez, à

savoir que des lignes de Basse Normandie étaient jugées prioritaires

car encore plus vétustes.

Que la ligne souffre d’une insuffisance d’entretien et de maintenance,

on le sait; qu’elle ait besoin de remplacement des matériels, on le

sait aussi. Qu’il faille du temps pour réaliser les travaux en cours,

c’est évident!

La question qui demeure est l’insuffisance des crédits dont dispose la

SNCF pour faire face à ces dépenses dont la nécessité est connue! Les

dotations budgétaires sont insuffisantes, surveillées par ailleurs par

Bruxelles. La priorité donnée par la SNCF et l’Etat aux

investissements liés au TGV « est », assèche les crédits disponibles.

Sans oublier que Bruxelles interdit la péréquation entre les lignes

qui rapportent et les lignes « fret », mais c’est un autre problème.

Sans oublier aussi la dette faramineuse que se partagent la SNCF et

RFF et qui coûte, évidemment à ces 2 entreprises, de lourds

remboursements en intérêts et en capital, obérant d’autant les

capacités de financement et d’emprunt…

Dans une telle période de « vaches maigres », la pression sur les

autorités compétentes – ministre des transports, directions régionale

et nationale de la SNCF, directions régionale et nationale de RFF

(c’est RFF qui est en charge de l’entretien du réseau), est un moyen

d’intervention à ne pas négliger. Les élus à qui vous avez adressé

votre message peuvent aussi intervenir, pour dénoncer la situation

faite aux usagers, les retards pris, les contraintes imposées à

l’entreprise ferroviaire par la politique française et les décisions

européennes.

Je suis, personnellement favorable à un réexamen des orientations

européennes qui permettrait de réduire et même de supprimer la dette

de la SNCF et de RFF, ce qui donnerait à ces 2 entreprises des moyens

beaucoup plus importants d’intervention sur le réseau et les matériels

roulants.

Je reste à votre disposition.

Daniel PAUL, député de Seine Maritime (Le Havre)

Technorati Tags: , , , , , , , , , ,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :