Réponse d’Alain Le Vern au mail de jblndl

From: LE VERN Alain <Alain.LEVERN@cr-haute-normandie.fr>

Date: 17 janv. 2007 10:52

Subject: Ligne SNCF Le Havre-Rouen-Paris

Monsieur,

J’ai bien pris connaissance de votre courriel par lequel vous attirez

mon attention sur les difficultés récurrentes auxquelles sont

confrontés les usagers de la ligne ferroviaire Le Havre-Rouen-Paris.

Croyez bien qu’au-delà de la simple compréhension, je partage

pleinement la colère et le mécontentement légitimes qui sont les

vôtres face à cette situation.

Je tiens néanmoins à vous apporter quelques précisions quant aux

compétences des différents acteurs en matière de transports

ferroviaires. En tant qu’usager régulier de ce mode de déplacement,

vous n’êtes pas sans savoir que le réseau se décompose en deux

catégories bien distinctes que sont les « Grandes lignes » et « les

Transports Express Régionaux (TER) ». La première relevant de la

compétence de la SNCF alors que la seconde est sous la responsabilité

des Régions depuis le 1er janvier 2002.

Concernant les TER, la Région Haute-Normandie s’est fortement engagée

ces dernières années afin d’améliorer la qualité du service proposé

aux usagers. Les dessertes régionales ont été modernisées (horaires

plus adaptés aux besoins des usagers, fréquence des départs accrue,

temps de parcours diminués…) et un vaste programme de renouvellement

du matériel roulant a été élaboré (acquisition de 33 Autorails à

Grande Capacité pour plus de 110 millions d’euros, rénovation et

modernisation des rames X4900 et X4750).

Comme vous le savez, la ligne Le Havre-Rouen-Paris appartient quant à

elle à la première catégorie, sa gestion relève donc de la SNCF.

Cependant, considérant l’importance pour notre territoire de cette

liaison vers Paris, la Région, depuis 1998, n’a eu de cesse

d’intervenir auprès de la SNCF et de RFF afin que des améliorations

soient apportées sur cette ligne. Nous avons par ailleurs financé

plusieurs études afin que puisse être réalisée une liaison rapide vers

la capitale.

Même si certains engagements à moyen terme ont été obtenus (travaux

entre Mantes et Paris pour fiabiliser et fluidifier les dessertes en

Ile de France et réduire les temps de parcours, adoption du principe

de mise en service dès fin 2008 de deux liaisons aller retour par jour

avec la gare d’interconnexion TGV de Roissy), les entreprises

nationales n’ont pas, à ce jour, répondu favorablement à nos demandes.

Les négociations avec l’Etat sur ce sujet se poursuivent, notamment

dans le cadre du prochain contrat de projets pour la période

2007/2013.

Face à cette situation, la Région a décidé de réaliser, au-delà de ses

compétences je le répète, un investissement sans précédent en

remplaçant le matériel obsolète circulant sur cette voie. 17 rames à

deux niveaux vont ainsi être commandées (livrables à partir de fin

2008) par la Région pour un montant d’environ 200 millions d’euros.

Parallèlement, je puis vous assurer de ma détermination à poursuivre

ce combat en engageant toutes les actions envisageables pour qu’enfin,

la SNCF assume ses responsabilités.

Pour finir, je regrette sincèrement que ma position sur ce problème

vous soit encore à ce jour inconnue (« je m’interroge sur votre

silence » ; votre silence n’étant pas pour le moment bien interprété

»). Pour remédier à cette situation, je me permets de vous

transmettre ci-joint copie des courriers récemment adressés à la SNCF

ainsi que quelques extraits de communiqués de presse traitant du

sujet. A défaut d’avoir été aussi efficace que d’autres en matière de

communication, j’espère sincèrement vous avoir convaincu de l’intérêt

et de la réalité des actions concrètes mises en œuvre par la

collectivité régionale ces dernières années pour défendre les usagers

haut-normands.

Souhaitant vous avoir apporter les éléments de réponse espérés, je

vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les

meilleurs.

Alain Le Vern

Président de la Région Haute-Normandie

Technorati Tags: , , , , , , ,

Voici les documents qu’Alain Le Vern a joint à son mail.

Courrier à Mme Idrac

Courrier au directeur régional de la SNCF

Communiqué de presse liaison Roissy

Extraits communiqués de presse liaison Roissy

Publicités

5 réflexions sur “Réponse d’Alain Le Vern au mail de jblndl

  1. Karim dit :

    Parlons du X4900 le fameux TER Rouen-Mantes de 16h45 avec sa locomotive qui a 50 ans! Il n a ni été rénové ni remplacer par 1 autorail NEUF.OUI MR LE VERN on veut du NEUF!

  2. benoit dit :

    comme vous le savez, la ligne Le Havre-Rouen-Paris appartient quant à
    elle à la première catégorie, sa gestion relève donc de la SNCF.
    ce qui dit est complètement contradictoire a ce que l’on nous a dit auparavant !!!

  3. mel dit :

    faute d’orthographe dès le 1er paragraphe… « les difficultés auxquelles st confrontées !! »… ça démarre mal… et c plutôt inquiétant pr un élu

  4. françois dit :

    Philippe Duron signe avec Mme Idrac un accord pour moderniser la totalité des 150 voitures des lignes Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Deauville-Trouville.
    Ils partagent les frais et mettent chacun sur la table 22 Millions d’Euros (prévu de mars 2007 à octobre 2008).
    Alain le Vern, lui, dépense tout seul 232 Millions d’Euros (!!) pour acheter 17 rames double étage du Paris-Rouen-Le Havre qu’il louera à la SNCF. (livraison fin 2008)
    Cherchez l’erreur…

  5. Karim dit :

    Mme Idrac : incompétente.Mr Frossard : incompétent. Mr Pepy : incompétent.Démissionnez! Laissez la place a des personnes compétentes …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :