faut s’bouger

Je découvre ce blog (très chouette initiative ! !) par le biais de mon mari usager quotidien Rouen-Paris/Paris-Rouen (logique !).Plus de 8 ans qu’il s’y est collé le pauvre…Il y a 9 ans c’est moi qui faisais les aller-retour, et au fil des ans il est sidérant de voir à quel point la situation s’est dégradée!!! C’est bien les filles et les gars de râler face à une situation inacceptable mais pour que les choses changent m’est avis qu’il va falloir le faire un peu plus fort. Quelques idées en vrac : Pourquoi ne pas

– faire circuler un billet de train factice que chacun puisse télécharger et imprimer de son domicile et ou travail qu’à chaque retard vous colleriez tous à l’aide de ce que vous voulez sur les bais vitrées juste à côté des quais(vous voyez de quoi je parle ?) en gare de Rouen. Ou sur Paris. En réponse aux petits tickets de remboursement qu’ils vous distribuent à chaque retard de plus de 30 minutes (3 cachous remboursés 1 fois sur … ?)

– bloquer une semaine chaque matin un ou plusieurs trains quelques minutes en ayant pris soin de prévenir au préalable les usagers au moyen de tracts distribués quelques jours avant, ainsi que le plus de médias locaux possible (France 3 normandie, domino TV, P-Normandie etc…)

– faire un courrier type à faire circuler et en inonder les BAL du site internet de la SNCF Si vous ne manifestez pas votre mécontentement avec plus de mordant, en vous fédérant éventuellement, en vous mobilisant en tout cas, rien ne changera. (perso j’en ai marre de croiser un mari à 5 h du mat’ encore entrain de dormir sous la douche et de le récupérer le soir la tête à l’envers parce que train pourri+gros retards matin&soir ! Alors si certains très courageux décident de bloquer les voies avec petit feu de camp, et saucisses grillées, promis je ramène les chamallows pour tous !) bon courage et bonnes fêtes!

madame zigouis

Publicités

8 réflexions sur “faut s’bouger

  1. Benoit dit :

    Je ne pense pas que le fait de détériorer les biens de la SNCF arrange notre situation.

  2. François dit :

    Il ne s’agit pas de détérioration. D’autre part, les biens de la SNCF se sont aussi nos biens d’une certaines manières.
    Enfin troisièmement, le seul « bien » capital, c’est la santé, et ma santé se déteriore avec toutes ses retards !

  3. Benoit dit :

    je suis d’accord pour le fait que notre santé ce détériore avec le stress que nous accumulons.
    Mais encore une fois je suis sûr que de coller des stickers partout ne serais pas une solution viable

  4. sebi dit :

    Plutôt d’accord : raler contre des retards et créer des retards soi-même c’est pas très cohérent… idem : être soucieux de son confort dans les trains et se coller des stickers partout, c’est un peu comme se tirer une balle dans le pied !
    Par contre, il faudrait une médiatisation de ce blog pour attirer l’attention sur ce début d’organisation des usagers malheureux de la SNCF, je suis sûr que nous aurons un bon echo dans quelque JT…et comme y’a que ça qui marche pour se faire entendre !!!

  5. mame zigouis dit :

    il ne s’agit là que d’idées ;-))
    (bonnes ou mauvaises elles ont le mérite d’exister)
    coller des stickers en masse peut être une solution pour ATTIRER L’ATTENTION, de même que de créer des retards plutôt que de les subire. Quitte à l’être autant savoir pourquoi.
    C’est sûr que ça ne réglera rien en soi, mais ce peut être un moyen (et pas l’unique, nous sommes d’accord) de marquer un mécontentement et d' »intéresser » quelques médias.
    Quant aux déteriorations,
    je n’ai pas évoqué le cassage de loco non plus, les stickers ce n’est pas bien méchant…
    il ne s’agit pas de les jeter n’importe où mais de les coller à un endroit précis. Je ne vois pas où est la déterioration du bien publique.
    Pour répondre à Sébi, le confort dans les trains n’y est pas de toutes les façons, autant donc savoir pourquoi. Si quelques stickers posés à des moments précis gênent plus que un train à 2 étages cracra et bondé, et ou sans clim’, et ou avec une heure de retard(même juste une moitié) et donc de vie pour rien, j’avoue ne pas comprendre…
    François soulève un point très important: la santé!
    Il est très juste de dire qu’elle se déteriore au fil des jours, entre le manque de sommeil, le stress et les sciatiques à répétition, voire au pire les déprimes, ou encore les vies de famille bof bof, à ce rythme là chacun use son bien le plus cher bien trop vite. Et pour qui? et pour quoi?
    Chacun mérite la qualité promise d’un service qu’il paye, quel qu’il soit.
    Si « la » sncf n’en est pas consciente c’est à tous de lui faire entendre la légitimité de vos besoins. Je doute que vous soyez entendus juste par le biais d’un blog.
    En conscéquence, je propose que Benoît s’occupe de la bière, sebi du bois, françois du barbec’ et moi des banderolles!
    allez les gars on ne se dégonfle pas!

  6. Benoit dit :

    toujour pret pour une bonne bouffe 😀

  7. François dit :

    Mme Zigouis a raison !
    Si on reste assis sur notre banquette en se contentant de pester contre la SNCF, il ne va pas se passer grand chose.
    Quand à la dégradation éventuelle…
    Je crois que la question ne se pose pas. Ne rien faire c’est accepter la dégradation lente de notre santé et de notre vie de famille.
    Entre coller des autocollants et avoir un ulcère ou perdre son boulot ou rater ses exams, je crois que la première solution coûtera finalement moins cher à la collectivité.
    Cela me fait penser aux gens qui protestent contre les conditions d’élevage des veaux en batterie (et ils ont raison). Cela ne choque par contre personne, d’entasser les gens dans des HLM en les collant 7 h par jour devant la télé !

  8. Miss Miam dit :

    Bonjour,
    Je suis toute nouvelle sur ce blog que je trouve excellent. L’humour il nous en reste bien heureusement… je me présente 😉
    Alors voilà, je suis dans le même cas que mme Zigouis. Un mari qui se lève à 5h du mat pour un train Dieppe/Rouen et Rouen/Paris avec arrivée à 8h40 quand tout va bien à Paris et qui rentre, quand tout va bien vers 20h30 le soir…depuis les travaux sur la ligne. C’est de pire en pire. Quelle vie de famille 😦 pareil, coté santé, coté raz le bol, coté peur de perdre son travail)
    Je suis d’accord sur le fait qu’il faut que ça bouge et pour que ça bouge il faut que nous usagers nous bougions mais comme la plupart des gens ne voient que le bout de leur nez… c’est pas gagné…
    Aujourd’hui, j’ai passé mon après midi à écrire un courrier pétition, au directeur délégué de TER Normandie suite à différents courriers d’informations sur les travaux du tunnel, d’excuses et de mesures commerciales prochaines, que certains abonnés ont eus et d’autres pas… Mon mari a un abonnement forfait mensuel qui lui coûte 366,00 € et fait le voyage Dieppe/Paris tous les jours et il n’a pas reçu de courrier. Alors que certains usagers, ne faisant que Dieppe/Rouen, ont reçu ces courriers. Il est clair que l’information n’est pas le top du top à la SNCF, il faut croire que les tous les usagers ne sont pas logés à la même enseigne…no comment’..
    Ah oui, il y a 2 ans j’ai écrit à la direction régionale en recommandé, jamais eu de réponse avec copie au ministre des transports éhé réponse oho il allait transmettre à la direction de la SNCF point barre, copie à notre député maire etc… silence radio… les politiques ne s’émoustillent pas plus que ça forcément ils ne prennent jamais le train mdr…
    Bon voilà,
    J’espère ne pas vous avoir barbé. En tout cas il ne faut pas lâcher l’affaire…
    PS : bonnes fêtes à tous et euhh une bonne bouffe ne nous déplairait pas non plus mdr…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :