Je plains mes collégues….

Le 20 Décembre 2006, il est 6h40, nous montons dans le train quotidien pour rejoindre notre travail à Paris, le train est chauffé, je trouve une bonne place et c’est parti pour finir la nuit….

Réveil brutal vers 6h55, le train s’arrête brutalement, 5 minutes plus tard le contrôleur nous indique que des personnes se trouvent sur la voie en gare de Oissel, ça commence mal.  Je commence à me faire des films, des grévistes? Des gars dont la soirée vient de se terminer et qui se disent "allons tituber sur la ligne SNCF"? Pour l’instant je n’en sais rien….le train repart, puis nouvelle annonce du contrôleur "arrêt à la gare de Oissel pour prendre des voyageurs"….Ca commence à m’inquiéter, le contrôleur peu après l’arrêt de Oissel passe dans le wagon, je l’interpelle pour lui demander pourquoi on s’est arrêté à Oissel, il me dit "arggbzhfdlehi", incompréhensible…je lui repose la question "parce que le train précédent est tombé en panne"…à peine encaissé le choc (!) que le contrôleur était déjà à l’autre bout du wagon, il n’avait pas l’air fier…Alors forcement on s’arrête à Val de Rueil, Gaillon, Vernon et Mantes la Jolie…..Tout le monde constate qu’il est 8h quand nous arrivons à Mantes!! Soit l’heure d’arrivée prévue du train. Le train mettra une heure de plus pour parcourir Mantes Paris avec un train plein de monde (par terre dans les couloirs, debout, partout etc etc..) pour finalement arriver à 9h à Saint Laz…Je n’ai pas pu finir ma nuit, j’arrive très très en retard, on n’a pas un mot d’excuse bref je suis énervé, tout le monde va à "l’accueil SNCF" pour réclamer une enveloppe de remboursement (devenu un vrai best seller sur cette ligne..), bousculade, la police ferroviaire arrive pour nous empêcher de rentrer dans le bureau de l’accueil (ils  n’étaient pas sorti dans la gare), on crie, on menace de m’embarquer (mdr!), et c’est finalement les policiers qui nous distribuent les enveloppes. Le problème c’est qu’il n’y en avait pas assez pour tout le monde alors on nous a distribué pèle mêle des justificatifs de retards (je leur ai dit qu’on n’était pas lycéen) ou l’adresse du service réclamation à Arras. Bah moi je n’ai rien eu, alors mon remboursement je peux me le mettre….

Le problème dans tout ça, c’est que ce sont mes collègues aujourd’hui qui paient ma mauvaise humeur.

Enfin dernière question, ne serait-ce pas finalement les usagers de Oissel qui étaient sur les rails pour faire arrêter notre train tellement ils étaient excédés d’avoir attendu le précédent…..en vain

Pierre-André (PAP)

Publicités

6 réflexions sur “Je plains mes collégues….

  1. Sébastien dit :

    20 Décembre 2006
    Le train de 6h40 part à l’heure et on nous averti qu’il sera sans arrêt
    jusqu’à « Paris Saint-Lazare ». 10 mn plus tard, on nous annonce des personnes
    sur la voie à Oissel … puis un arrêt à Oissel pour prendre des voyageurs.
    Même chose à Val de Reuil, Gaillon, Vernon, Mantes … soit au total 40 mn de retard
    sans aucune explication (ni aucun billet de retard à l’arrivée).
    Le retour à la normale n’est pas pour aujourd’hui …

  2. Hervé dit :

    Exceptionnellement j’ai pris le train de 7h09 ce matin à Rouen. Départ à l’heure mais 15 min de retard à l’arrivée sans aucunes explications et excuses.
    Retard jamais pas signalé !
    J’ai les preuves (copie d’écran à 17H00 d’info Trafic TER SNCF) que je ne peux hélas pas mettre en commentaire. Dommage.
    Je me renseignerai demain matin pour connaître les raisons de votre arrêt à Oissel.
    .
    Pierre André
    Pour ton info ton train a été annoncé avec seulement 41 mn de retard par la SNCF……….

  3. Yann dit :

    Salut,
    Je suis passé entre les gouttes on dirait …
    Sinon pour Arras, ça marche, mon amie l’a tenté pour une histoire peut être encore plus incroyable que la tienne (je la raconterai peut être un jour ça vaut le détour) enfin après faut pas s’attendre a des miracles .. c’est chiant d’écrire une lettre et d’envoyer tout les justificatif (genre titre de transport …) mais bon …
    Bonne chance tout le monde pour demain !
    Yann

  4. PAP dit :

    Avez vous reçu la lettre du directeur régional de la sncf, qui s’avoue responsable de tout?

  5. J’étais dans ce train… 40 minutes de retard à l’arrivée, pas d’excuses… Situation totalement anarchique à l’arrivée… Pas le temps de récupérer une enveloppe : trop de cohue.
    J’étais à 9h03 dans ma salle de cours. Les stagiaires m’attendaient gentillement dans le couloir. Ouf.
    Le soir, le 18h05 a fait un trajet sans encombre. J’étais presque surpris.

  6. Hervé dit :

    Message pour Pierre-André
    Ce sont biens les usagers de Oissel qui étaient sur les rails pour faire arrêter le train de 6H40 tellement ils étaient excédés non seulement d’avoir attendu le précédent…..(annulé car en panne) mais aussi a cause de l’absence d’informations sur le prochain train devant s’arrêter à Oissel. On leur parlait de 7H20 soit une heure à la bourre par rapport au 6h25 théorique. Personnellement je les comprends mais cela ne justifie pas votre retard à Paris avec ces arrêts complémentaires. 2h20 pour faire Rouen Paris au lieu de 1h40 avec ce type d’arrêts.
    .
    Hervé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :