Mardi et mercredi, retards non-dits

Ah que j’aime avoir l’impression d’être une marchandise pour notre chère SNCF.

Mardi, train de 17h58, 10 minutes de retard jamais annoncées, jamais expliquées.

Mercredi, train de 19h30, 10 minutes jamais annoncées, jamais expliquées.

Madame Idrac, Monsieur Boudoussier (directeur régional de la SNCF), nous sommes une marchandise qui a des oreilles et un cerveau. Ce ne serait pas insultant d’avoir la courtoisie élémentaire de prévenir et d’informer les voyageurs dans le train sans qu’ils aient à le deviner eux-mêmes, forts de leurs expériences.

Il y avait tout de même un message d’excuse diffusé sur le quai de la gare mais il ne donnait pas la raison du retard.

Technorati Tags: , ,

Publicités

Une réflexion sur “Mardi et mercredi, retards non-dits

  1. Julien dit :

    T’as qu’a aller le pousser le train puisque t’es aussi maligne !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :