Fantasmatiques vaches du rond point des vaches

J’ai aussi posté ce billet sur PDLD.

Dans la périphérie rouennaise, je crois que c’est Sotteville-lès-Rouen, se trouve un rond-point connu de tous les Rouennais (j’arrondis sans doute un peu) : le rond-point des vaches. Ces vaches sont posées sur ce rond-point depuis une dizaine d’années au moins.

Échangeant avec une amie qui avait pour projet de kidnapper une vache (enfin disons plutôt « cownapper ») pour ensuite faire du rodéo avec, j’ai réalisé que ce n’était pas la première fois que les vaches du rond-point se prêtaient à de tels détournements au cours d’échanges.

Plusieurs questions se posent, ces vaches sont-elles uniquement fantasmatiques pour les rouennais, les normands (je ne voudrais pas avoir d’ennui en disant haut-normands, même si je pense que les habitants de Cherbourg ne doivent pas souvent croiser ces placides bovidés) car elles évoquent un imaginaire collectif, culturel normand ?

Sont-elles l’écho d’oeuvres d’art que les rouennais, les normands ont l’occasion d’admirer ? Je pense notamment aux innombrables tableaux de vaches de Boudin de la mezzanine du musée Malraux du Havre.

Sont-elles une sorte de sas entre la normandie rurale (avec ses vraies vaches) et la normandie urbaine (dont l’entrée symbolique serait ces fausses vache) ? Elles jouent, à mon avis, pour les automobilistes en provenance de Paris notamment, le même rôle de marqueur « ça sent l’écurie », « on arrive » que la cathédrale dans le train en provenance de Paris, toute comparaison esthétique gardée.

Et vous, comment détourneriez-vous ces vaches de leur utilité première ?

Personnellement, je détournerai les codes de la vache normande traditionnelle, plutôt bien utilités actuellement semble-t-il, pour jouer sur les autres symboliques des vaches : veau d’or, vache sacrée (avec une auréole sur la tête ?), j’en « warholiserai » une (sans recourir aux graphistes de la mairie de Rouen, pauvre Corneille)…

Publicités

2 réflexions sur “Fantasmatiques vaches du rond point des vaches

  1. Aude dit :

    Désolée, je reste très terre à terre et je n’ai aucune imagination…
    En fait, ces vaches sont censées ralentir l’automobiliste qui avait pour sale habitude d’arriver à fond les gamelles sur ce rond point. Surpris de voir des vaches en cet endroit, il ralentit. Astucieux, n’est-ce-pas?

  2. olivier 2 dit :

    Et c’est surtout un formidable point de repère.
    Quand on parle du rond-point des vaches, tout le monde à 50 km à la ronde sait où c’est !
    Dommage que ces pauvres bêtes soient régulièrement défigurées par de bien plus bêtes qu’elles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :