Fourmiz ou Zola ?

[j’avais commencé ce billet le 3-4 février mais je l’avais laissé en brouillon dans Ecto, le voici avec retard]

Jeudi 3 février, train de 18h40, arrivé à l’heure.

En rentrant par un train assez tôt, idéalement le 18h40 mais j’y arrive rarement, alors plutôt le 19h30 ou le 20h20, au départ de Paris, on a, j’ai le sentiment d’appartenir à une communauté. C’est une étrange communauté car ses membres ne se parlent pas vraiment, ne se connaissent pas mais ils vivent et habitent ensemble. C’est surtout frappant avec le 18h40. À son arrivée à Rouen la gare de Rouen devient le point de sortie d’une multitude de fourmis qui rentrent chez elles. Ce n’est pas une fourmilière, car les fourmis habitent hors de la gare. On les voit remonter la rue du Champ des Oiseaux, descendre vers le Donjon Jeanne d’Arc, s’engager rue Verte. Elles se suivent en procession, c’est plus proche d’une mine qui avale ses mineurs pendant la journée et les recrache le soir. Plus Germinal que la Bête humaine en quelque sorte…

Les codes de cette communauté sont invisibles, impalpables. Je ne prends peut-être pas le bon train le matin car j’avais des souvenirs autres avec le 6h40 mais les « commuters » sont des concurrents, des adversaires. Sur le quai, les habitués attendent au même endroit chaque jour, à l’emplacement où le train ouvrira ses portes. Ils attendent en piaffant que les havrais et yvetôtais descendent pour monter précipitamment dans le train. Après c’est une lutte guerrière pour avoir une place près de la fenêtre ou du couloir, selon les préférences, pour ne pas aller dans un wagon fumeurs (Monsieur Gallois, s’il-te-plaît, sur des trajets n’excédant pas deux heures, pourrais-tu être cohérent et supprimer les wagons fumeurs ? Qui peut le plus, peut le moins, non ?). Le matin, tout le monde fait son deuil du voyage « idéal », ne pas avoir de voisin. C’est une loterie et regarder les stratégies de placement et d’évitement des uns et des autres tous les jours est assez marrant. Il faudra que j’écrive dessus…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :